REFLEXION

M. BOUSSEDRA DRISS,’ TETE DE LISTE’’ DE L’INFITAH POUR L’APC DE SAFSAF (MOSTAGANEM) : ‘’ Pour un meilleur avenir de Safsaf ‘’

Le candidat Boussedra Driss, tête de liste du mouvement ‘’Infitah’’ pour la future assemblée populaire communale de Safsaf, ambitionne d’offrir à sa commune, un meilleur avenir, de par le programme de développement local, touchant à tous les domaines de la vie socio-économique, qu’il compte réaliser avec la participation de tous les citoyens de la commune.



Enseignant de son état et natif de la commune de Safsaf, M. Boussedra Driss, âgé de 40 ans et père de 04 enfants, promet un changement positif à tous les niveaux, tendant à l’amélioration du cadre de vie des localités de la commune, et une réelle prise en charge des préoccupations des citoyens. Pour ce faire, le candidat ‘’ tête de liste’’ a élaboré un programme pour satisfaire les besoins exprimés en diverses matières  par les citoyens. A cet effet, il se propose de prendre le taureau par les cornes, en s’occupant sérieusement des problèmes recensés, qui demeurent sans la moindre résolution. En matière d’éducation, il compte prendre soin des écoles, dont certaines restent si négligées sur tous les plans, il tient à les entretenir, à en créer de nouvelles pour répondre à la forte sollicitation en milieu rural, à assurer un soutien aux bibliothèques scolaires et également au sport scolaire, qui reste si mal programmé. Pour le volet du ramassage scolaire, le candidat tient à le généraliser, pour toucher l’ensemble des localités de la commune. Quant aux écoles coraniques, l’enseignant compte en aménager, et encourager les élèves à les fréquenter. Sur le plan social, le postulant au siège du nouveau maire, pense qu’il est nécessaire d’accorder un peu plus d’attention aux nécessiteux, aux malades chroniques, aux veuves, aux orphelins et déshérités. Pour l’habitat précaire, il compte revoir  les critères qui doivent être fermes et mettre fin au favoritisme, tout en assurant une distribution équitable entre l’ensemble des localités ciblées. En ce qui concerne la vie associative, l’éducateur tient à soutenir toutes les associations actives. En matière de distribution de logement, l’instituteur souligne que le respect de notation doit primer, loin de toute autre considération pour garantir un partage équitable entre les demandeurs, et mettre un terme à tous les doutes, et promouvoir également la réalisation d’autres types de logements pour le bénéfice du reste des citoyens, dont les fonctionnaires qui restent privés de logements. En matière de sports et de culture, M. Boussedra proposé d’ouvrir la bibliothèque communale qui demeure fermée à ce jour, et la doter de personnel pour son fonctionnement, de prendre en charge la formation sportive des jeunes, issus de la commune, d’aménager le stade communal et les stades de proximité des milieux ruraux.

L.Ammar
Dimanche 12 Novembre 2017 - 17:44
Lu 199 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 14-08-2018.pdf
3.29 Mo - 13/08/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+