REFLEXION

M. BENKHADDOUMA ABDELKRIM, PRESIDENT DE L’ASSOCIATION DES CONSOMMATEURS, A REFLEXION : Protection du consommateur, une culture encore à promouvoir

M. Benkhaddouma Abdelkrim, président de l’Association des consommateurs, accompagné de M. Meghalet Mohamed, membre de ladite Association étaient le lundi 30 Octobre 2018, les hôtes du journal ‘’Réflexion’’. Ces derniers ont bien voulu répondre à quelques-unes de nos questions.



La protection des consommateurs concerne aujourd’hui tous les secteurs et demeure toujours un défi si difficile à  relever. A  cet effet  et afin  de  mieux aboutir  à ce but, le consommateur doit être informé de ses droits fondamentaux en tant que  consommateur, à l’exemple du droit à un logement, qui demeure l’un des plus difficiles rêves à réaliser, notamment par certains dépassements émanant des services concernées qui tournent le dos au citoyen, laissant ainsi le terrain à certains spéculateurs  qui imposent leur diktat en matière d’attribution de logement. Les buts de l’association tiennent à  définir le principe de prévention, à fournir aux consommateurs des moyens de protection et promouvoir et sensibiliser les citoyens et défendre les droits des consommateurs. A  ce sujet, le président de l’association, M.Benkhaddouma Abdelkrim  a mis l’accent longuement sur ce point, il a déclaré que  la directrice du logement tourne souvent  le dos aux bénéficiaires. Il a souligné à ce titre que  la plupart d'entre eux honorent tous les engagements sollicités par les promoteurs immobiliers, mais demeurent  souvent confrontés  à  de pénibles problèmes, le retard d'achèvement des travaux   qui dépassent  les délais requis. En matière  de santé, M.Benkhaddouma est encore revenu sur le déficit de médecins spécialistes  au sein des établissements hospitaliers  et  les prestations médicales qui laissent à désirer. En dernier, le président de l’association a conclu que la protection du consommateur  reste à promouvoir et nécessite l’implication de tous. Cela va bien au-delà de la santé à protéger,  elle touche également  les services fournis  et  la sécurité du consommateur. Aujourd’hui, le citoyen reste encore confronté à une faible culture en ce domaine touchant à  la protection des consommateurs à Mostaganem, cette dernière  demeure très mal perçue  pour de multiples raisons. Dans ce contexte, plusieurs associations se battent  pour assurer et défendre les intérêts du consommateur,  conformément à  l’élaboration et la mise en œuvre de la politique gouvernementale. Créée en  date du  24/07/1999 pour défendre les droits des consommateurs,  l’association de Mostaganem  ne cesse  de se battre  pour mettre en place les mécanismes nécessaires pour l’élaboration de conventions   entre  les associations de consommateurs et les opérateurs économiques  pour  une meilleure gestion . 

S. Bentoumi
Mardi 30 Octobre 2018 - 16:33
Lu 426 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition 19-06-2019.pdf
2.94 Mo - 18/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+