REFLEXION

Lorsque l’administration va, tout va

L’administration c’est le symbole de l’Etat pour la simple raison que le drapeau national est érigé et flotte au-dessus de chacune de nos institutions, ceci n’est pas le fruit du hasard, mais c’est grâce à nos valeureux martyrs qui ont payé de leur sang afin que tous les citoyens y accèdent en toute quiétude, et que nos fonctionnaires se disent et comprennent bien que s’ils y ont trouvé un emploi c’est grâce à tout notre peuple qui a su bercer et embrasser notre révolution avec foi et bonne foi pour être reçu dans celle-ci dès la première fois sans qu’on lui dise revenez la prochaine fois, l’Etat n’est-il pas une source qui a comme breuvage la confiance où le peuple assouvit
sa soif.



A titre d’exemple, uniquement, prenons l’exemple de l’administration des finances dans sa branche domaniale (service des Domaines et de la conservation) et comment par simple affichage et envoie de sms nous pourrions améliorer les relations entre l’administration et les administrés :
La Direction Générale du Domaine National du Ministère des Finances, a annoncé  le 7 août 2013, de nouvelles facilitations au profit des usagers, portant sur la possibilité de télécharger par Internet les documents officiels utilisés notamment par les rédacteurs d’actes (notaires), or le problème ne se pose guère à ce niveau, mais plutôt sur la délivrance même du livret foncier qui nécessite une présence physique pour en faire la demande, mais il s’avère qu’après cette étape franchie reste la délivrance de celui-ci qui doit être retiré dans une délai d’un  mois. Il s’avère aussi que ce dit document est une pièce officielle qui est imprimée à Alger et distribuée à toutes les directions des domaines pour en faire usage comme pièce qui doit accompagner toute acte notarié, il s’avère aussi qu’au niveau du service des Domaines, ce document fait défaut du fait du nombre très limité que les domaines de Mostaganem reçoivent, mais il existe un autre procédé officiel qui fait foi  et qui peut pallier ce manque qu’on appelle copie de fiche en attendant la délivrance du livret foncier suivant sa disponibilité. Après cette ‘’causalité’’, le citoyen se trouve obligé de faire plusieurs aller et venue chaque lundi et mercredi (journée de réception) pour s’enquérir de l’établissement de son livret foncier ,et vu ce qui a été cité plus haut,  il revient dans la plupart des cas bredouille, je me suis renseigné  s’il y a une alternative  provisoire mais exécutoire qui me permet de pallier à cette situation  sans passer par ce précieux livret afin que tout citoyen  puisse procéder à des transactions immobilières quel que soi leur nature, la réponse qui me fut donnée fut affirmative et qu’il n’y a aucun problème à cela. Il suffit de demander l’obtention de la copie fiche par le citoyen, mais l’administration des domaines ne peut faire connaitre cette procédure car  le protocole de travail ne permet pas au fonctionnaire de  faire cette précieuse suggestion, pourtant dans le cadre des facilitations de toutes les procédures administratives, le gouvernement a donné  des instructions en ce sens pour que les citoyens règlent leurs dossiers  sans encombre, afin de  mettre en œuvre ces instructions.  Il est préférable dans ce cas de figure que les services des domaines proposent à tous les citoyens demandeurs du livret foncier de passer par la copie fiche et non plus attendre que le citoyen  en fasse la demande comme c’est le cas actuellement, et comment voulez vous que le simple citoyen comme vous et moi puisse  connaitre ce procédé  s’il n’est pas au courant de cette issue ? Il ignore même le nom de cette dite pièce,  alors qu’une  simple note  d’information accrochée  au mur fera l’affaire de tout le monde, ceci dit (nous informons les citoyens que l’administration des domaines met à la disposition  de la copie fiche de vos biens immobiliers qui servira en lieu et place temporairement comme  livret foncier )puisque la copie fiche est prise en considération par tous les notaires du pays(achat ,vente ,donation, et transfert de propriété),en considérant aussi que notre pays traverse une crise économique, je propose même que seule la copie fiche soit jointe à tout acte notarial étant donné que le livret foncier coute plus cher à établir, cela fera gagner une somme considérable à l’administration des finances vu que le papier est un produit d’importation qui pourra être basculé pour la manufacture de livre pour nos écoliers, je suggère aussi que dès lors que le dossier sera déposé et afin d’éviter au citoyen de faire des va et vient inutiles au service des domaines chaque lundi et mercredi ce qui  gonfle l’absentéisme de nos entreprises et nos institutions donc des heures de travail perdues par des absences forcées, que les services passent au système de e-gouvernance mais cette fois ci par le biais d’envoi de SMS comme cela se fait pour les documents des passeports et de cartes d’identité biométriques, toujours dans le même sens concernant le service du cadastre de la salamandre ,lorsque  l’on fait la demande du plan cadastral,  il est demandé au citoyen d’aller faire un virement CCP à la poste sur le compte de celui-ci ,dire qu’il arrive souvent que pour 75 dinars on doit remonter en ville à la poste pour payer cette modique somme qui fait perdre beaucoup de temps au citoyen sans pour autant prendre en considération qu’il ne tombe pas les jours de la paye des fonctionnaires et des retraités où il sera impossible de payer cette taxe, il serait préférable que le service des cadastres crée une caisse où le citoyen pourra payer cette dite taxe sans avoir à se déplacer en ville, et s’il n’y a pas de poste budgétaire pour créer le poste de caissier on pourra demander au citoyen de payer un timbre fiscal qui sera disponible dans l’enceinte du service des cadastres, et après, le citoyen pourra compléter le dossier requis ,la même méthode d’envoi de sms prendra effet, cela peut être généralisé dans toutes nos institutions le temps que le e-gouvernance deviendra opérationnel dans tout le pays, vous aller me dire que la facture téléphonique va être gonfler et bien pas du tout , il suffit d’additionner  les frais de SMS dans le payement de la taxe comme cela se fait dans les missions diplomatiques( consulat )pour les demandes de visa ou les frais d’expéditions du passeport et de sms sont inclus dans les frais de visa, on verra bien que de cette façon nos administrations seront plus fluides et permettront  à tous les fonctionnaires de faire leur travail dans un cadre plus confortable, ceux là qui font  un travail formidable pour être à notre service qui passe plus de temps à traiter nos dossiers durant toute l’année en donnant plus d’effort  et de temps à nous servir qu’a celui qu’ils donnent pour leur propre famille, avec tous le stress qui s’ensuit  et qui affecte leur santé sans pour autant que le citoyen ait un peu d’égard pour ce qu’ils font pour nous. Certes, on va me dire qu’ils ne font que leur travail, mais moi, je dit qu’il faut au moins être reconnaissant envers cette masse salariale que notre pays met  à notre disposition gratuitement , et qu’on leur doit respect et considération, j’ai pris la peine d’écrire cette contribution  c’est  parce que j’ai eu droit à passer par cette procédure, et je me suis permis de proposer ces solutions faciles et très pratiques qui permettront d’arranger tout le monde. Enfin, la chaine alimentaire ne s’applique pas uniquement au monde animal (faune)nous en tant que peuple vivant dans un même pays sous le même drapeau avec les mêmes institutions et les mêmes lois et même droits nous sommes aussi une chaine  alimentaire et la moindre défection  ou défaillance quelque part cela va se répercuter sur  la société toute entière, par métaphore  mécanique. l’administration et le peuple vous donnent le même résultat que le système de fin de course, si l’administration ne va pas bien alors le mécontentement du peuple sera visible  sur le terrain par un mécontentement du citoyen à l’égard de son pays, enfin lorsque le peuple est satisfait, le pays devient un jardin et le citoyen son jardiner

 

Belayachi Naboussi
Samedi 11 Février 2017 - 19:31
Lu 363 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 26-06-2019.pdf
3.61 Mo - 25/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+