REFLEXION

Les réserves de change passeront sous la barre des 50 milliards de dollars



Selon la présentation de l’avant-projet de loi de Finances faite par la ministre des Relations avec le Parlement Basma Azwar, le niveau des réserves de change atteindra 46,84 milliards de dollars US, soit environ 16,2 mois d’importations de biens et services non liés aux facteurs de production. Les réserves de change continuent donc de se contracter sous la pression des dépenses accentuées par la crise du Coronavirus pour passer sous la barre psychologiques des 50 milliards de dollars, précisément à 46,8 MDS , selon le projet de loi de finance 2012, présenté lundi devant la Commission des finances et du budget de l'APN. L’avant-projet de loi de Finances pour 2021 prévoit une baisse des réserves l’année prochaine avant de remonter progressivement au cours des deux années suivantes, rapporte l’agence officielle. Calculée sur la base d'un baril de pétrole de référence  à 40 dollars, le projet de loi prévoit des revenus pétroliers de l'ordre de 23, 21 dollars, avec une baisse des importations de 14,4 milliards de dollars en 2021 et 28,6 milliards de dollars en 2022.  Cela vient grâce à l’amélioration attendue du déficit de la balance des paiements, qui atteindra en 2021 -3,6 milliards de dollars, précise le même média. Cependant, le niveau des réserves de change connaîtra une amélioration progressive en 2022 (47,53 milliards de dollars) et en 2023 (50,02 milliards de dollars) grâce à l’excédent qui sera enregistré au cours de ces deux années, selon la même source. Le taux de croissance attendu  pour l'année 2021 est de 4%, alors que celui de l'inflation est de 4,5% pour descendre à 4,05 % en 2022.

Réflexion
Lundi 19 Octobre 2020 - 16:25
Lu 139 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma