REFLEXION

Les ongles révélateurs de problèmes de santé



Il y a bien une partie de votre corps qui pourrait révéler votre état de santé… Vos ongles ! Que vous ayez des carences ou diverses pathologies, la réponse est souvent sur vos mains. Le dermatologue Mostefa Rafaa nous aide à repérer les différents signes. Les femmes portent beaucoup d’attention à leurs ongles. Souvent malmenés au quotidien à cause de la pollution, du stress, des manucures et de l’exposition à des produits toxiques, les ongles sont des révélateurs de votre état de santé et de votre nutrition. Leur couleur, les tâches, les stries, les ondulations : autant de signes qui donnent un panorama d’éventuels problèmes de santé liés au cœur, au foie ou encore aux poumons, voire de carences alimentaires ou d’un manque de vitamines.
- Les ongles jaunes sont souvent le résultat d’une consommation de tabac ou de l’application de vernis coloré sans base protectrice. Une fois ces causes bénignes écartées, on consulte un dermatologue pour regarder du côté des mycoses et des champignons si l’ongle n’en serait pas infecté. Un traitement local sera alors à suivre afin de soigner l’ongle infecté. Les personnes qui suivent certains traitements comme une chimiothérapie peuvent voir leurs ongles changer de couleurs. Attention, les ongles jaunes peuvent aussi être causés par un foie qui fonctionne mal.
- Les ongles blancs sont peut-être l’indice d’une anémie ou de chocs à répétitions qui repoussent la circulation sanguine. Des microtraumatismes peuvent former de petites tâches blanches. Mostefa Rafaa rappelle cependant que « certaines tâches blanches comme les trous d’un dé à coudre sont révélatrices de psoriasis ou d’une maladie inflammatoire comme l’eczéma ».
- Les ongles noirs doivent être surveillés de près. Mis à part les hématomes qui apparaissent à la suite d’un choc ou d’un pincement, l’apparition d’une tâche noire ou une bande noire sur l’ongle peut être un mélanome malin. Une tumeur qui doit être traitée le plus rapidement possible et qui « se soigne comme un cancer de la peau. Il faut être vigilent car même si il est moins répandu, il peut être dangereux », rappelle Mostefa Rafaa.
- Les ongles violacés ou bleus ne sont pas causés par des hématomes. Ils révèlent en réalité un problème circulatoire. « Il touche souvent les personnes qui ont la maladie de Raynaud », explique le dermatologue. Il est le signe que la circulation sanguine est mauvaise et qu’il faut réchauffer les doigts et prendre des médicaments afin d’ouvrir les vaisseaux sanguins.
- Les ongles rouges ne révèlent pas une bonne santé, ceux-ci étant naturellement roses. Des tâches rouges en revanche peuvent être le signe d’une maladie cardiaque, pulmonaire ou rénale. Si la peau autour des ongles semble gonflée et rouge, ce trouble est appelé inflammation du repli du derme qui indique une infection qui peut être traitée localement.
- Les ongles bombés peuvent être héréditaires et inoffensifs. Cependant, s’ils se développent soudainement, ils peuvent être le signe d’un manque d’oxygène dans le sang qui peut entraîner diverses maladies pulmonaires ou cardiaques. Les ongles en cuillère, qui se creusent au centre, indiquent quant à eux l’hypothyroïdie ou une maladie cardiaque.
Les ongles révélateurs de carences
Au-delà du changement de couleur ou l’apparition de tâches qui peuvent révéler des problèmes de santé, les ongles peuvent vous faire réagir sur d’éventuelles carences. Par exemple, les ongles fragilisés et striés sont assimilés à un manque de fer, tandis que des lignes blanches horizontales indiquent un manque de protéines. Des crevasses verticales peuvent indiquer une carence en vitamines B12 ou en magnésium. Les stries peuvent aussi être dues à un changement hormonal comme l’arrivée de la ménopause ou à une déshydratation des ongles. « Il faut bien prendre conscience que si on hydrate ses mains avec des crèmes il faut aussi hydrater ses ongles car ils souffrent de plusieurs facteurs extérieurs », rappelle Mostefa Rafaa. Les lignes creuses et horizontales sont un signe de carence alimentaire mais aussi de diabète. Assurez-vous donc d’avoir une alimentation alimentaire équilibrée et de vous faire diagnostiquer pour le diabète.
Soigner ses ongles selon ses symptômes
Les carences qui causent la malformation ou les tâches sur les ongles peuvent être soignées avec des compléments alimentaires, notamment de vitamine B8 qui soigne habituellement les problèmes de peau, d’ongles et de cheveux. Si vos ongles changent à cause d’un état de santé, le mieux est de consulter un spécialiste pour définir le traitement approprié. Soigner vos maux permettra aux ongles de se restaurer d’eux-mêmes. « Parfois on retire l’ongle afin qu’il puisse repousser un ongle sain », explique Mostefa Rafaa. « Mais il ne faut souvent pas vouloir accélérer ce processus et laisser le temps à l’ongle de se remettre, et cela peut mettre jusqu’à 14 mois. »

6 symptômes du diabète
Le diabète est une maladie chronique qui se traduit par une hausse anormale et permanente du taux de sucre dans le sang. Il peut se déclarer brutalement après l’âge de 20 ans et menacer votre vie si les symptômes ne sont pas détectés à temps. Voici les six symptômes principaux qui peuvent indiquer que vous souffrez du diabète.
1- Une soif extrême
C’est l’un des symptômes classiques du diabète, qui résulte de l’accumulation de sucre dans le sang. Les reins sont obligés de travailler plus afin de filtrer le plus possible. L’excès de sucre est exécré par l’urine, provoquant des besoins d’uriner fréquents et, par conséquent, une déshydratation.
2- La fatigue
Un épuisement de longue durée et la sensation d’être tout le temps fatigué sont un autre symptôme de l’apparition du diabète. Si vous dormez moins de 6 heures par nuit, vous êtes plus susceptible d’être atteint de cette maladie.
3- Une guérison lente des blessures
Le niveau élevé de sucre dans le sang ralentit la guérison des blessures.
4- Une vision floue
La quantité élevée de sucre dans le corps affecte également la vision. Les vaisseaux sanguins sont durcis et épaissis par le taux de sucre dans le sang.
5- Une dépression
Les personnes déprimées sont plus susceptibles de souffrir de cette maladie, particulièrement les femmes : elles ont 17% de chance de développer un diabète si elles souffrent de dépression.
6- Une fragilité
Le diabète affaiblit le système immunitaire et la capacité du corps à combattre les bactéries. Même les dents deviennent plus sensibles et moins résistantes à l’usure.

 

Ismain
Samedi 7 Mars 2020 - 16:05
Lu 582 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-10-2020.pdf
2.89 Mo - 19/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+