REFLEXION

Les logements des responsables, acte 3



Les logements des responsables, acte 3
Moul Firma, avant que son ami  enchaîne la longue discussion portant sur l'explosion des commerces et des villas luxueuses au niveau de la cité dite ‘’Tahrat’’, il lui coupa la parole pour le faire revenir sur les scandales des logements des responsables. Confiant que la liste de ces oligarques est longue, et que le dossier de Tahrat est très lourd, Moul Firma  lui suggère de reporter ce dossier au moment opportun, le temps d’enchainer les idées et révéler d’autres noms impliqués dans ce scandale foncier qui va mettre à nu plusieurs élus de la commune, des responsables de la wilaya et des hauts gradés. C’est promis, dit Moul Firma à son ami,’’ les noms qui ont régularisé ce foncier que je vais révéler, et tu ne vas pas croire tes oreilles, quand je citerais les noms de ‘’ des abonnés aux premiers rangs des mosquées et la Mecque et d’autres en tête des manifestions du vendredi’’, martèle Moul Firma. Bien patient, son ami sort de sa poche une petite liste et invite Moul Firma à entendre la suite des noms des responsables qui se sont servis de leurs postes à Mostaganem. Moul Firma, ayant mal au cœur, allume un autre cigare pour oublier cette histoire de détournements de logements, qu’il s’efforce de l’entendre, fait signe de la tête à son ami pour lire sa liste ! Voilà , raconte, l’ami de Moul Firma :’’ Commençant par le nom d’un ancien wali à Souk Ahras, qui a bénéfice d’un appart haut standing aux 93 logements  à la Salamandre, de madame la députée qui a bénéficié également de deux logements dans ladite cité, d’un élu de la commune de Mostaganem qui a également bénéficié d’un logement dans cette cité, d’un autre vice-président de ladite commune qui a bénéficié de deux logements pour ses enfants dans la même cité .D’autres noms ont  également, bénéficié de logements dans la  cité 93 logements. Il s’agit des anciens directeurs exécutifs, DTP , DPAT, environnement, transport, DAL, domaines, DRE, l’ancien  responsable du CTRI, un ancien cadre au cabinet de la Présidence et pour terminer le décor, un ancien ambassadeur’’, révèle l’ami de Moul Firma, avant d’ajouter : à la cité 64 logements , il y’a quatre noms qui ont bénéficié d’un appart haut standing. Il s’agit de, l’ancien DRE, l’ancien DTP, l’ancien directeur de l’agence foncière, l’ancien secrétaire général de la wilaya et la fille d’un député. Ces trois derniers noms ont également bénéficié de villas à la nouvelle cité des 16 villas en construction située derrière la daïra de Mostaganem, annonce l’ami de Moul Firma. Tout perturbé, Moul Firma enchaine : sans oublier, les anciens conseillers de la wilaya, et les amis des amis des responsables, les secrétaires des chefs de daïra et les coiffeuses des ‘’madame ’’et les deuxièmes femmes ! Dénonce Moul Firma avec le cœur brisé.

Réflexion
Lundi 15 Juillet 2019 - 21:54
Lu 1103 fois
Moul Firma
               Partager Partager

Dans la même rubrique:
1 2 3 4 5 » ... 47

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 09-12-2019.pdf
3.76 Mo - 08/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+