REFLEXION

Les imams demandent une augmentation de salaire !



Le Conseil national autonome des imams (CNAI) a accordé un ultimatum de trois mois à leur tutelle pour satisfaire leurs revendications, essentiellement l’augmentation de leurs salaires à hauteur de 50 000 dinars (5 millions de centimes) rapporte Echorouk News. À défaut d’une réponse favorable, ils menacent de recourir à des actions de contestation à travers tout le pays. En effet, selon la même source, Djamel Ghoul, président du CNAI a souligné ce mercredi, dans une déclaration, qu’un imam doit être rémunéré au même titre qu’un salarié de la fonction publique soit 50 000 dinars, ajoutant que le ministre avait avoué que les imams percevaient des salaires dérisoires. Ainsi, le président du Conseil a demandé au ministère des Affaires religieuses de revaloriser le statut particulier de l’imam en fonction des diplômes et de permettre des promotions dans ce corps. Djamel Ghoul a réclamé par ailleurs la levée du gel de recrutement dans le secteur, l’ouverture de 68 000 postes à pourvoir de manière à mettre fin au problème d’encadrement, révélant que la moitié des mosquées du pays manquent d’encadrement. «La tutelle est sollicitée de prendre en charge nos préoccupations dans les trois mois qui suivent avant de renouer avec la contestation», a-t-il insisté.

Réflexion
Mercredi 15 Janvier 2020 - 18:33
Lu 1128 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 05-08-2020.pdf
3.72 Mo - 04/08/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+