REFLEXION

Les déchets ménagers, le casse-tête ‘’éternel’’



L’Algérie  fait face à un sérieux problème de gestion de ses déchets ménagers, qu’elle ne parvient pas  à maitriser totalement.  Le  recyclage  de  ces  derniers  n’est qu’à ses premiers balbutiements  et  attend encore  d’être mieux pris en charge pour le relancer. Avec  un volume des déchets nationaux avoisinant les 13 millions de tonnes/an, dont seuls  6 tonnes sont récupérables,  et  qui est appelé a s’élever davantage au regard de la politique de logement avec la réception attendue de plusieurs nouvelles  villes et cités, le traitement des déchets  ménagers impose de nouvelles mesures si impératives. Ayant un caractère polluant pour l’environnement, les déchets  ménagers  représentent un risque pour la santé ou l’environnement et nécessitent un traitement adapté  dont le  traitement thermique, le traitement physico-chimique minéral ou organique et le traitement biologique. Les résidus de traitement des déchets dangereux doivent être stabilisés avant d'être enfouis. Ils doivent être entreposés sous abri et sur des aires de rétention. Leur élimination réclame subséquemment des précautions particulières. Malheureusement, l’état des lieux ne semble point répondre  à de telles normes, les ordures demeurent encore mal traitées.  La décision de la mise en place d’un  plan permanent pour  les gérer convenablement  et il n’est  que temps de changer la vision concernant la gestion des déchets pour en faire une source d'énergie et un générateur de richesse et d'emplois, comme l’a si bien résumé la ministre  de l’environnement.

L.Ammar
Mercredi 28 Mars 2018 - 17:47
Lu 202 fois
Edito
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 15-12-2019.pdf
3.66 Mo - 14/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+