REFLEXION

Le wali de M’sila repoussé sévèrement par les citoyens



Les tentatives de la Protection civile ont toutes été vaines, et le jeune Ayache, enterré vivant depuis plus de cinq jours dans un tube, a rendu l’âme et le sauvetage du défunt s’est transformé en une opération de recherche du corps. Le wali de M’sila, Hadj Mokdad, s’est résolu à s’y rendre dans la zone une deuxième fois. Selon la télévision Ennahar, sur place, le responsable a essuyé une série d’insultes. Sa voiture a été même été caillassée. Car pour les citoyens, il a surtout brillé par son absence. Éploré, le frère de la victime a imputé l’échec de l’opération de sauvetage au wali. Même si ce dernier a tenté de se défendre, l’obstination du frère a fait voler en éclat tous ses arguments. Malgré l’onde de choc de l’annonce, l’élan de solidarité ne s’est pas ébranlé. Bien au contraire, les volontaires continuent à affluer en masse dans la région.

Réflexion
Dimanche 23 Décembre 2018 - 17:35
Lu 1162 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-03-2019.pdf
3.17 Mo - 20/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+