REFLEXION

Le projet de Kef Eddir retiré à Ali Haddad



L’ANBT a décidé de retirer, à l’ETRHB de Ali Haddad, le projet de transfert d’eau du barrage de Kef Eddir (Tipasa), a rapporté une source médiatique. Selon la même source,  cette décision a été prise après le constat d’un énorme retard dans la réalisation du projet. Des discussions sont en cours avec Cosider Canalisations pour réaliser le reste du projet. Pour rappel, deux mises en demeure ont été adressées coup sur coup au groupe ETRHB de Ali Haddad, actuellement en détention à la prison d’El Harrach pour plusieurs chefs d’accusation, dont les avantages indus, accaparement non conformes de marchés publics, etc. Une première mise en demeure a été le fait du ministère des Ressources en eau, qui constatant les retards, les arrêts dans les travaux, et de ce fait, l’abondant des chantiers, vient d’adresser, d’abord, une deuxième mise en demeure au groupe ETRHB Haddad au sujet de l’exécution et réalisation non encore abouties du transfert des eaux à partir du barrage de Kef Eddir – Branche Tipaza. Le groupe ETRHB a été mis en demeure, sous huitaine, de prendre toutes les dispositions nécessaires pour le renforcement de son chantier en moyens humains et matériels nécessaires en vu de résorber le retard enregistré.

Réflexion
Dimanche 9 Août 2020 - 16:33
Lu 648 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-09-2020.pdf
3.68 Mo - 19/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+