REFLEXION

Le procès en appel de Sellal et Ouyahia s’ouvre le 12 février



Le procès en appel de nombreux anciens hauts responsables politiques, dont les deux anciens Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, ainsi que les ministres de l’Industrie, Youcef Yousfi, Abdessalem Bouchouareb, Mahdjoub Bedda, l’ancien ministre des Travaux publics, Abdelghani Zaalane, et trois concessionnaires automobiles, s’ouvre le 12 février prochain à la cour d’Alger, rapporte ce dimanche 26 janvier 2020 le quotidien El Watan. Pour rappel, le tribunal de Sidi M’hamed a condamné le décembre dernier Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia respectivement à quinze et douze ans de prison ferme, dans les affaires des usines de montage automobile et du financement occulte de la campagne électorale du 5è mandat de l’ex-président Abdelaziz Bouteflika. Les deux hommes d’affaires Ali Haddad, patron du groupe ETRHB et Ahmed Mazouz ont été condamnés à sept ans de prison ferme Hassane Larbaoui a été condamné à  6 ans.

Réflexion
Dimanche 26 Janvier 2020 - 15:18
Lu 572 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-02-2020.pdf
3.98 Mo - 21/02/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+