REFLEXION

Le mouvement dans l’institution militaire se poursuit :7 GÉNÉRAUX-MAJOR REMERCIES

Le président de la République, chef suprême des forces armées, Abdelaziz Bouteflika a procédé ce mercredi 22 août 2018 à un nouveau remaniement partiel dans l’institution militaire touchant cette fois-ci les départements centraux du ministère de la Défense nationale (MDN), la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA) et deux régions militaires.



7 généraux-major ont été poussés, hier, vers la sortie. Il s’agit du général-major Abderrazak Cherif, chef de la 4e région militaire (Ouargla), qui a été admis à la retraite et son remplaçant a été désigné. C’est le général Nourredine Hambli, l’ancien commandant-adjoint de la 5e Région et commandant des forces parachutistes. Le commandant de la stratégique 3ème Région militaire (Béchar, Sud-Ouest), le général-major Said Chengriha est, quant à lui, relevé de ses fonctions depuis lundi, a-t-on appris de bonne source. Il a été remplacé par le général Mustapha Smaïli, âgé de 72 ans, qui exerçait les fonctions de commandant-adjoint de la 2e région militaire aux côtés du général-major Saïd Bey, mis à la retraite lui aussi vendredi passé.
Aussi, le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a nommé le général-major Hadji Zerhouni au poste de Contrôleur général de l’Armée. Ce dernier remplace, selon une source autorisée, le général Benattou Boumediène, à ce poste très stratégique. Hadji Zerhouni occupait le poste de Directeur central de l’intendance auprès du ministère de la Défense nationale, précise-t-on de même source, qui parle d’un mouvement opéré par la président Bouteflika parmi les directeurs centraux auprès du ministère de la Défense. En ce qui concerne la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA), Le Général-major Mohamed Tirèche, alias Lakhdar, a été démis de ses fonctions de Chef de la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA), a-t-on appris de source bien informée. Dans le cadre d’un mouvement qui se veut vaste dans le corps militaire, le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a limogé le Général-major Lakhdar Tirèche du poste de patron de la DCSA qu’il occupe depuis fin 2013, précise-t-on. Le Général-major Benmiloud Athmane a désigné par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour diriger la Direction centrale de la sécurité de l’Armée (DCSA). La Direction centrale de la sécurité de l’armée est l’un des organes de renseignement les plus importants. Elle avait été dirigée dans le passé par, notamment, les puissants généraux Mohamed Betchine et Mohamed Mediène, alias Toufik. Dans ce contexte, on apprend qu’un 3ème mouvement aura lieu et qui mettra à la retraite d’autres généraux. Il s’agirait, tout d’abord, du général Zerrouk Dahmani, directeur de l’action sociale au ministère de la Défense nationale, le général major Mohamed Zenakhri,  secrétaire général du ministère de la Défense nationale, et enfin du patron de la Garde républicaine, le général de corps d’armée  Ben Ali Ben Ali. Ces changements interviennent une semaine après le limogeage des généraux-majors Lahbib Chentouf et Said Bey, commandants de la 1ère et 2e régions militaires (RM), respectivement remplacés par les généraux-majors Ali Sidane et Meftah Souab. Ces changements interviennent après les fins de fonctions de généraux au ministère de la Défense et une série de limogeages dans les corps de la police et de la gendarmerie. 

Réflexion
Mercredi 22 Août 2018 - 14:47
Lu 1193 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma