REFLEXION

Le ménage n’aura pas lieu



Le coup de balai n’aura pas lieu, une connotation purement politique qui a pour souci d’apaiser la tension qui ne cesse de s’accentuer chez les ministres en poste. Les observateurs de la scène politique estiment qu’un tel changement sera perçu comme un fait dicté par la conjoncture politique marquée par l’émergence de nouveaux partis politiques. Le chef de l’Etat attend juste le bon moment pour dévoiler sa stratégie. Le président admet qu’un changement du staff dirigeant est inévitable. Le Président ne veut pas faire les choses dans la précipitation ou sous pression. Il entend, par le prochain changement, donner un nouveau souffle à l’action de l’Exécutif. Avec la batterie de mesures prises lors du dernier Conseil des ministres tenu récemment, le chef de l’Etat va tenter d’injecter du sang neuf pour assurer des résultats efficaces. En attendant l’annonce de la nouvelle équipe, le gouvernement Ouyahia passe à la vitesse supérieure. Des réunions sont programmées chaque jour. Des conseils interministériels sont quotidiennement tenus pour examiner les différentes mesures prises lors du Conseil des ministres. En plus du conseil du gouvernement hebdomadaire du mardi, Ouyahia convoque à tour de rôle ses membres pour affiner les différents chantiers relatifs à l’emploi, au logement et aux subventions des prix des produits alimentaires. Lors du dernier Conseil des ministres, le président de la République a ordonné au gouvernement de diligenter plusieurs chantiers importants, tout en fixant des délais courts et impératifs. Sur l’emploi, il a chargé le gouvernement d’améliorer les soutiens publics aux jeunes, d’élargir ces dispositifs à des créations groupées de cabinets par les diplômés universitaires, d’alléger les conditions et procédures y afférentes, et de dynamiser la mise en exploitation des locaux réalisés pour les jeunes au chômage. Le gouvernement est censé présenter un rapport d’étape détaillé à la fin du mois de mars prochain sur cette situation. Une fois ce travail accompli, le gouvernement sera certainement remercié dans sa totalité après les élections législatives.

Réflexion
Samedi 28 Janvier 2012 - 11:03
Lu 248 fois
Edito
               Partager Partager

Dans la même rubrique:
1 2 3 4 5 » ... 230

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 07-12-2019.pdf
3.58 Mo - 06/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+