REFLEXION

Le choix de Chenine décidé à la dernière minute



Initialement, l’union Ennahda-Adala-Bina n’avait pas l’intention de présenter de candidat à l’APN. Mais, tard dans la soirée de mardi, les 14 députés composant cette formation ont été informés de la participation du parti avec son propre candidat Slimane Chenine, ces derniers ne se faisaient pas trop d’illusions, parce qu’ils savaient que le troisième homme de l’Etat ne pouvait pas être issu du camp des islamistes. Stupéfaction ! «En arrivant hier matin au siège de l’APN, j’ai été approché par des députés des autres formations qui m’informaient de leur soutien à notre candidat. J’avoue que je n’ai rien compris à ce revirement, moi qui étais persuadé que nous n’avions aucune chance de gagner ce pari», témoigne un député de cette formation. Dans un communiqué rendu public jeudi, le groupe parlementaire du parti MSP confirme que l’intronisation du député du mouvement El-Bina a été offerte sur une décision venue d’en haut».

Réflexion
Vendredi 12 Juillet 2019 - 18:08
Lu 831 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-07-2019.pdf
3.79 Mo - 17/07/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+