REFLEXION

Le RCD dénonce la suspension du maire d'Aâfir



Le RCD a dénoncé la suspension  provisoire du maire de la commune d'Aâfir, Oumellal Soufiane, de ses fonctions par le wali de Boumerdès, considérant qu'il s'agit d'une "pression" contre le parti dont il est l'élu qui dirige l'exécutif à la tête de cette municipalité. "Les pressions et le harcèlement  judicaire se poursuivent contre toutes les voix qui sont contre la politique du statu quo", dénonce le RCD dans un communiqué sur sa page Facebook, et annonce que son édile" a reçu une convocation portant signature du wali de Boumerdés lui signifiant sa suspension provisoire" Cette suspension s'appuie sur une décision de justice rendue nuitamment en l'absence du concerné qui n'a pas été convoqué, ce qui constitue une violation de ses droits civiques" ajoute le RCD.

Réflexion
Mardi 20 Octobre 2020 - 15:52
Lu 160 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma