REFLEXION

Le Qatar, un pays à imiter



Les tenants de la diabolisation du Qatar ne répondent guère à des questions aussi importantes qu’essentielles. Ils se contentent comme toujours de répandre des théories politiques qu’ils ne prennent même pas le temps de bien analyser. Que le Qatar joue un rôle géostratégique controversé, et même dangereux, cela ne constitue nullement une découverte extra-ordinaire. Toute puissance régionale tente de défendre ses intérêts au détriment de ses voisins. Toute puissance émergente dispose de son agenda pour propager son influence. Le Qatar n’a pas inventé le soft power. Il se contente juste de tirer avantage de sa situation financière pour gagner une place sur l’échiquier mondial. Le Qatar entre dans le capital des grandes entreprises internationales pour imposer ses choix alors que l’Algérie fait fuir avec sa bureaucratie et sa mauvaise gestion les investisseurs. Le Qatar organise une Coupe du Monde tandis qu’en Algérie,  nous n’avons même pas encore un stade avec une pelouse digne de ce nom. Et lorsque les villes algériennes tombent dans la déchéance urbanistique, le Qatar modernise ses villes et offrent à sa population des équipements publics de qualité. Oui, le Qatar aspire à devenir une puissance et il le démontre chaque jour. Il faut certainement s’en méfier. Surtout dans un pays comme l’Algérie, où les bras sont toujours croisés et les langues bien pendues.

Said
Jeudi 28 Février 2013 - 00:00
Lu 427 fois
Edito
               Partager Partager

Dans la même rubrique:
1 2 3 4 5 » ... 230

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 08-12-2019.pdf
3.51 Mo - 07/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+