REFLEXION

Le FLN et le RND refusent de débattre de loi sur les hydrocarbures



 Le projet de loi sur les hydrocarbures, approuvé par le Conseil des ministres hier lundi, ne semble pas faire l’unanimité chez un grand nombre de citoyens mais aussi chez la classe politique. Plusieurs partis politiques et personnalités ont émis des réserves sur cette loi qui reste toujours au stade du projet tant qu’elle n’est pas approuvée par le Parlement avec ses deux Chambres (APN et Conseil de la nation). Selon des indiscrétions, les deux principales forces politiques en Algérie, le Front de libération nationale (FLN) et le Rassemblement national démocratique (RND) ont souhaité que le texte ne soit pas soumis au parlement. Si le RND a déjà refusé de manière subtile cette loi quand il a émis des réserves et appelé à l’ouverture d’un large débat sur ce sujet. D’habitude, le parti de Azzedine Mihoubi n’hésite pas à soutenir les décisions du Pouvoir !

Réflexion
Samedi 19 Octobre 2019 - 17:52
Lu 584 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 13-11-2019.pdf
3.8 Mo - 12/11/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+