REFLEXION

Le Club des magistrats surpris par la décision du SNM !



Le Club des magistrats (CDM) s’est dit surpris par la décision « unilatérale » du Syndicat national des magistrats (SNM) de mettre fin à la grève des juges, rapporte ce mercredi 6 novembre 2019 le site TSA. Il estime que « l’accord conclu entre le syndicat et le ministère de la Justice a déçu de nombreux magistrats honorables », et a « choqué l’élite de la société algérienne » qui a exprimé sa sympathie pour un secteur qui a « longtemps été opprimé », suite aux événements « tragiques et horribles » qui se sont déroulés à l’intérieur de la Cour d’Oran », où des éléments de la gendarmerie nationale antiémeute se sont introduits, en usant de la force, pour déloger des magistrats grévistes. Le Club des Magistrats a affirmé qu’ «il n’a pas été consulté » par le syndicat dans la décision de mettre fin à la grève, et que « son soutien au SNM a été en réponse à la demande de ce dernier ». Le Club a par ailleurs souligné que les revendications auxquelles a consenti la tutelle étaient « limitées ».

Réflexion
Mercredi 6 Novembre 2019 - 16:05
Lu 921 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 14-11-2019.pdf
3.45 Mo - 13/11/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+