REFLEXION

La liberté se paie cher dans les tribunaux



En Algérie, pour un journaliste, s’il écrit avec conscience et étale la vérité dans tous ses états sans censure et sans retenue, il est convaincu qu’il est aux yeux de certains  cercles de la mafia, un infâme, un bandit ou un hors la loi. Pour le caricaturiste qui exprime le mal de son pays par une simple caricature ou le photographe qui prend un ministre ou un responsable dans une position inédite  ou le journaliste qui met à nu la gestion d’un  directeur corrompu , sait très bien que tous les chemins mènent au tribunal. En tenant compte du poids du sacrifice qui pèse sur le métier du journalisme et la lourde facture qui devra être payée par le journaliste, Réflexion, a transformé cette répression en une motivation, sachant que rien n’est gratuit et que la  liberté  ne se donne pas, elle s’arrache et  se paie très cher. C’est pourquoi Réflexion  a  adopté le slogan : Si vous aimez la liberté payez en le prix !  L’équipe du journal réflexion assume ses responsabilités, et elle répond présent devant la justice en cas de plainte malgré qu’elle se voit  réprimandée par certains harceleurs, qui se jettent dans les bras des tribunaux pour faire taire les journalistes, seulement ces mêmes  détracteurs n’ont jamais payé le prix de cette liberté.  le journal Réflexion, a dû lutter et s’affirmer, pour imposer  sa ligne éditoriale farouchement indépendante, qui conjugue esprit critique dans son approche et sa rigueur dans le traitement, ne redoutant pas d’être à contre-courant, contribuant ainsi à cette liberté par l’intermédiaire du citoyen Depuis, il n’a fait que dénoncer s’attirant les foudres de certaines autorités élus, responsables locaux et même étrangères qui se disent être pour la liberté de la presse  et ce pour avoir dénoncé la manipulation historique ce qui lui a valu même des critiques  et des menaces de tous bords. Aucun tabou, ne freine l’évolution de ce journal qui dénonce l’injustice, la corruption et les détournements. Et si le prix sera notre emprisonnement, pour nous c’est un honneur si c’est pour cette bonne cause.

Réflexion
Jeudi 3 Mai 2012 - 10:48
Lu 327 fois
Edito
               Partager Partager


1.Posté par koibich le 03/05/2012 14:50
Je salu au passage le courage et le savoir faire du journaliste independant sans oublier ceux qui ont payer de leur vie pour lenvie de la democratie qui tarde a venir sans oublier de metre les points sur ce que veu dire le mot democrate le grand ALGERIEN a le sens doublier que le jeune ALGERIEN çest a lui que ça revient comment dire el mechaale vive la liberte vive lALGERIE

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2019.pdf
4.94 Mo - 10/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+