REFLEXION

La justice va confisquer aux Hamel 10000 milliards de cts



Abdelghani Hamel, ses trois fils, sa fille et même son épouse ont été reconnus coupables d’avoir causé d’énormes pertes au Trésor public qui s’apprête désormais à procéder à la récupération de l’argent, une somme estimée à 100 milliards de DA, selon le Soir d’Algérie La procédure est rendue possible depuis la publication du jugement définitif des mis en cause. Ce que l’on appelle la «grosse» est déjà traitée  au niveau des services judiciaires chargés de notifier les condamnations et décisions prises à l’issue du procès en appel qui s’est déroulé en août dernier. Hamel n’est pas seul à devoir se départir définitivement de ses biens. Les deux anciens ministres Ahmed Ouyahia, Abdelmalek Sellal, l’ex-ministre de l’Industrie Mahdjoub Bedda, Abdeslam Bouchouareb et les hommes d’affaires condamnés dans le dossier automobile se sont déjà vu frappés du droit d’interdiction de jouissance de tout ce qu’ils détenaient.

Réflexion
Mercredi 23 Septembre 2020 - 16:29
Lu 676 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-10-2020.pdf
2.8 Mo - 18/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+