REFLEXION

La justice libanaise este en justice le représentant de Sonatrach



La justice libanaise a lancé des poursuites contre plusieurs responsables et sociétés impliqués dans l’affaire du fuel frelaté au Liban, dont Sonatrach BVI, filiale du groupe Sonatrach et Tarek Faoual, représentant de Sonatrach au Liban, rapporte une source médiatique, citant ‘’L’Orient Le Jour’’, précisant qu’ils sont poursuivis par la justice libanaise pour « fraude » et « blanchiment d’argent » Selon le média libanais, la juge a également poursuivi « les sociétés ZR Energy DMCC, ZR Energy Group Holding et Sonatrach BVI pour fraude ». Tandis que, Ibrahim Zouk, directeur exécutif de ZR Energy DMCC, Tarek Faoual, représentant de Sonatrach au Liban, et Teddy Rahmé, PDG de ZR Energy, sont, eux, poursuivis pour « fraude » et « blanchiment d’argent ». « Ils risquent jusqu’à 7 ans de prison », précise-t-on, en ajoutant que « plusieurs employés des installations pétrolières de Deir Ammar et Zahrani sont de leur côté poursuivis pour faux et usage de faux et pots-de-vin ».

Réflexion
Mardi 7 Juillet 2020 - 18:22
Lu 608 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 06-08-2020.pdf
3.65 Mo - 05/08/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+