REFLEXION

La gangrène islamiste



Bien que le phénomène islamiste trouve avant tout ses racines dans la situation interne des Etats et dans les conditions sociales, économiques et politiques, il a aussi une dimension culturelle. D'après certaines analyses, le discours islamiste a tendance à remplacer le discours nationaliste pan-arabe des années post-indépendance. Dans la mesure où il s'agit d'un discours fondé sur une religion, l'islam, il fait appel à la communauté musulmane qui ne se limite pas aux frontières nationales. Pourtant, la tranquillité relative des autorités algériennes est perturbée par l’évolution de la situation tunisienne et les appuis extérieurs aux islamistes. L’Algérie a à plusieurs reprises accusé l'Europe, la France en particulier, et des pays comme l’Arabie Saoudite, le Soudan et l'Iran, d'accorder des facilités aux islamistes. Bien que le gouvernement Algérien souhaite écarter ou amoindrir l’impact de la situation tunisienne sur la région. Le défunt roi du Maroc Hassan 2 a même affirmé, à propos de l'Algérie, au printemps de 1992, qu'il aurait fallu laisser le processus électoral se dérouler jusqu'au bout pour que les islamistes prouvent leur incapacité à gouverner, la prise du pouvoir par les islamistes en Algérie donnerait un nouvel élan et une plus grande capacité de déstabilisation aux islamistes maghrébins, particulièrement Libyens. Il faudrait ajouter à cet aspect les difficultés de contrôle au niveau des frontières intra-maghrébines, faute de moyens. La Libye pourrait alors devenir la base arrière des islamistes algériens, leur donner la possibilité de s'exprimer par le biais des nouveaux médias Libyen et donc de parvenir à une partie de l’Algérie, au moins la région frontalière. Il en est de même pour la Mauritanie un pouvoir islamiste en Tunisie pourrait soutenir les islamistes mauritaniens. Le phénomène n'est pas aussi développé au Mauritanie qu'en Tunisie mais s'étend ou en tous les cas est de plus en plus visible, notamment dans les universités.

Réflexion
Mardi 10 Janvier 2012 - 10:36
Lu 528 fois
Edito
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2019.pdf
4.94 Mo - 10/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+