REFLEXION

La fille de Lakhdar Bouregâa lance un appel de détresse



Nabila Bouregâa a lancé un appel de détresse à travers sa page Facebook vendredi  8 novembre, afin de demander la libération de son père détenu à la prison d’El Harrach depuis la fin du mois de juin. Nabila Bouregâa a tenu à informer l’opinion publique sur l’état de santé de son père. « Je suis la fille du Moudjahid Lakhdar Bouregâa et comme vous le savez sans doute il a été opéré il y a quelques jours. C’est pour informer le monde et prévenir de sa situation que j’écris aujourd’hui », a-t-elle déclaré avant de révéler que la famille du Moudjahid n’a pas été autorisée à lui rendre visite à l'hôpital Mustapha où il a subi une intervention chirurgicale. « Arrivée à l'hôpital afin d’avoir des nouvelles de mon père, je n’ai pas été autorisée à lui rendre visite et ce n’est que par pur hasard si je l’ai aperçu au détour d’un couloir sur un fauteuil roulant », a-t-elle ajouté. Nabila Bouregâa a indiqué que son père est dans un mauvais état de santé. « Je n’avais jamais vu mon père dans cet état. Mon père va sur ses 87 ans et au lieu d’être entouré des gens qui l’aiment, sa compagnie se résume à des policiers qui le surveillent et qui bloquent chaque entrée ».

Réflexion
Samedi 9 Novembre 2019 - 16:48
Lu 540 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma