REFLEXION

La femme plus exposée que l'homme à la fibromyalgie

La femme entre 40 et 60 ans est plus exposée à la fibromyalgie en raison de sa nature hormonale, a affirmé, jeudi à Alger, le président de l'association française de lutte contre la douleur, Dr. Pierre Sichere.



La femme plus exposée que l'homme à la fibromyalgie
A l'occasion du 7ème séminaire de l'association algérienne des spécialistes en fibromyalgie, Dr. Sichere a précisé que la femme est plus exposée à la fibromyalgie, maladie difficile à diagnostiquer pour les médecins qui la situent au niveau de 15 points du corps. M. Sichere a expliqué cette douleur quotidienne handicapante, accompagnée généralement de fatigue, stress et dépression nerveuse, par des facteurs sociologiques, physiologiques, psychologiques, professionnels et conjugaux. Le spécialiste français a appelé à la création d'un climat de confiance entre la patiente et le médecin, pour permettre à celle-ci, de mieux exprimer sa douleur, et au médecin, de mieux la diagnostiquer et pour une meilleure prise en charge pharmacologique. 50% des femmes souffrant de fibromyalgie ont subi différents traumatises corporels suite à des accidents de la route ou à des chutes, a souligné Dr. Sichere, indiquant que 20% de ces femmes sont des victimes d'agressions sexuelles ou de dépressions nerveuses. La femme fibromyalgique souffre de douleurs dans différentes parties du corps notamment au niveau des intestins, de l'abdomen et de la tête, ainsi que d'une déshydratation labiale et oculaire, de troubles du sommeil, de la fatigue suite à un sommeil non réparateur et de modifications de la structure de la peau. Il a, à cet effet, mis en garde contre l'orientation des femmes souffrant de fibromyalgie vers un psychologue ou un psychiatre, suite à l'échec répétitif de la prise en charge de ces cas ayant mené à la déprime. Il a exhorté les médecins à tranquilliser la patiente quant à son état de santé et à l'encourager à exercer des activités sociales, car le premier ennemi de cette maladie est la sédentarité, tout en appelant les femmes fibromyalgiques à organiser leurs vies quotidiennes. Quant à la prise en charge de cette maladie, Dr. Sichere préconise le recours à la thalassothérapie, à la rééducation fonctionnelle et aux différentes méthodes de relaxation. Le spécialiste a également souligné que la femme, de par sa nature, est habituée aux différentes douleurs (cycle menstruel, accouchement et activités quotidiennes). Le 7e séminaire des spécialistes en fibromyalgie a en outre évoqué d'autres questions dont l'ostéoporose chez l'adulte et l'enfant.

Réflexion
Dimanche 1 Mars 2009 - 00:31
Lu 658 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 07-06-2020.pdf
5.47 Mo - 06/06/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+