REFLEXION

La famille Ewing de Dallas de Tiaret



La famille Ewing  de Dallas de Tiaret
De Mosta à Tiaret, les scandales s’enchainent et les heureux fils et proches des oligarques et ministres, se gonflent les poches pour assurer un avenir meilleur à leurs enfants sur le dos des pauvres citoyens en quête, d’un pauvre sachet de lait pour rompre le jeûne en ce mois de ramadhan ! Moul firma a été informé hier, que la région prospère "'Erracha», située dans la commune de Rechaiga dans la wilaya de Tiaret, est devenue le petit paris de certains responsables et leurs proches. Une destination incontournable également pour les responsables locaux pour tisser des relations à haut niveau et une bonne assurance pour les dirigeants aux casseroles judiciaires, menacés d’être éjectés par le Hirak. Ainsi, notre informateur nous a révélé que beaucoup de bambins des membres du gouvernement et des faux investisseurs  ont beaucoup bénéficié des largesses de banques et de terres agricoles avec la complicité de certains responsables locaux , membres de la commission d'orientation et d'animation de l'investissement agricole et bien sûr avec la bénédiction du ministère de l'agriculture. Moul-Firma a été informé qu’une personne ayant pignon sur rue à Boumerdes et qui serait un proche d’un puissant ministre dans le gouvernement de Bedoui, vient de bénéficier d’un terrain de 400 hectares à «Erracha». Ce nouveau Ewing de Dallas de Tiaret (Erracha), est également patron de la société "ECO-ALIMENTAIRE". Rappelons aussi que le patron de la FAF, a aussi bénéficié d'une terre agricole de 1000 hectares à «Erracha» et d’un crédit bancaire de 44 milliards de cts, au nom d’une société dénommée ‘’SARL Faïenceries Algériennes.’’ Les sources indiquent que plusieurs personnalités dont des ex-ministres, bénéficiaires de terrains agricoles à "Erracha" et "Oum-Zebboudj" dans la wilaya de Tiaret et des crédits bancaires faramineux se trouvent sous le coup d’une enquête.  Dans le même contexte, le montant global des crédits agricoles dont ont bénéficié ces postulants aux investissements serait de l'ordre de plus de 4.000 millions de dinars !

Réflexion
Dimanche 5 Mai 2019 - 19:08
Lu 5046 fois
Moul Firma
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-07-2019.pdf
3.82 Mo - 15/07/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+