REFLEXION

La candidature de Tebboune agace Benflis !



La candidature d’Abdelmadjid Tebboune n’a pas laissé indifférent Ali Benflis qui a parlé « de candidat du 5e mandat sous une autre appellation ». Après la défection de plusieurs personnalités, l’ancien chef du gouvernement et l’ex-Premier ministre, sous Bouteflika, pourraient être les deux principaux prétendants sérieux à la magistrature suprême. Ali Benflis l’a sans doute compris. Il n’a pas hésité à comparer une éventuelle candidature de Tebboune à un 5e mandat sans Bouteflika. Tebboune, qui a été le Premier ministre le plus éphémère de l’Algérie en ayant passé trois mois seulement au Palais du Dr Saadane, n’a pas branché. Interrogé par les journalistes, il a préféré prendre de la hauteur et calmer le jeu. « Les temps sont difficiles, ce n’est pas le moment de la polémique et du refus de l’autre », a-t-il dit, refusant d’engager un bras de fer avec un potentiel rival. Refusant la polémique, Tebboune a plutôt préféré s’étaler sur son programme électoral et ses priorités s’il est élu président de la République. Il prône un « redressement national tous azimuts », « l’assainissement de l’économie » pour la « moraliser » et rendre la « plus propre ». Il promet aussi de poursuivre « l’assainissement », comprendre : la lutte contre la corruption, de créer de nouveaux entrepreneurs de miser sur les start-up et les micro entreprises pour relancer l’économie et redonner de l’espoir aux jeunes. « Je suis de formation économique, c’est l’entreprise qui crée de la richesse, on ne peut pas être contre les entrepreneurs, mais on demande la probité », a-t-il assuré.

Réflexion
Samedi 28 Septembre 2019 - 18:08
Lu 2081 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-10-2019.pdf
3.37 Mo - 15/10/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+