REFLEXION

La France se plaint de la longévité des retraités algériens



Un parlementaire français a soulevé la question de l’existence d’un grand nombre de retraités algériens âgés, qui ont plus de 100 ans, considérant que ce nombre est inacceptable et remettant en cause les certificats de vie délivrés par les autorités algériennes. José Evrard, député à l’Assemblée nationale française a mis l’accent sur le caractère « intriguant » du nombre des retraités algériens, percevant leur pensions à partir de France, et qui sont centenaires (âgés de 100 ans et plus) selon le Echorouk.  Il a, en effet, souligné qu’il existe des actes frauduleux de retraités algériens qui ont atteint l’âge de cent ans et plus. Leur nombre est important, s’est étonné le député. Et ils bénéficient toujours des retraites françaises, a-t-il ajouté.

Réflexion
Mardi 1 Septembre 2020 - 17:18
Lu 1004 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-10-2020.pdf
2.8 Mo - 18/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+