REFLEXION

LUTTE CONTRE LES FEUX DE FORETS A ORAN : Mise en place d’un système de protection de 45 000 hectares

Dans le cadre de la lutte contre la dégradation écologique du tissu forestier et en prévision de la saison estivale, le commissaire de la Conservation des forêts de la wilaya d’Oran M. Abdelkrim Bouziane en compagnie des cadres et divisionnaires des daïras de la wilaya d'Oran, ont effectué avant hier une visite de travail et d’inspection au niveau de la daïra de Boutlélis pour mettre en place un système de protection pour plus de 45 000 hectares du couvert sylvicole et de végétation herbacée au niveau des communes de Boutlélis, Misserghine.



Par ailleurs, les mêmes services ont récemment procédé à l’ouverture de 37 km de piste et à l’aménagement de 70 km de piste au niveau des localités à vocation sylvicole. Selon le commissaire de la Conservation des forêts, une dizaine de postes de vigie contre les feux de forêt seront ouverts en collaboration avec les localités situées sur les monts du littoral forestier. Constituées essentiellement d’arbres de pin d’Alep, facilement inflammables, les forêts sont agressées par les “mauvais randonneurs” qui ne respectent pas la nature. Une campagne de sensibilisation sera lancée à l’endroit des pique-niqueurs et autres promeneurs négligents. Dans un autre registre, 517 hectares de forêt ont été assainis par les services compétents qui ont également achevé une opération de nettoiement de 380 hectares de couvert sylvestre. Une centaine d’ouvriers mobilisables et 8 brigades mobiles de prévention contre la dégradation du tissu forestier et les feux de forêt sont directement chapeautés par un comité présidé par les responsables des services compétents relevant de la wilaya d’Oran. Un plan englobant plusieurs services opérationnels de lutte contre les incendies de forêt à grande échelle a été élaboré à l’adresse des différents intervenants. Il s’agit de la mise en place d’un programme spécifiquement destiné aux forêts qui ceinturent la wilaya d’Oran d’est en ouest. Par ailleurs, des postes de secours et de prévention seront installés tout le long de la corniche oranaise dans le but évident de parer aux accidents de nature inflammable. Des véhicules de la Protection civile seront également déployés au niveau de la corniche supérieure et plateau forestier du Murdjadjo qui draine la grande foule, à la recherche de fraîcheur et de verdure.

Medjadji H
Mercredi 20 Juin 2018 - 18:50
Lu 553 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 27-09-2020.pdf
2.6 Mo - 26/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+