REFLEXION

LUTTE CONTRE LE RACISME, LE REGIONALISME ET LA HAINE : Djerad instruit le ministre de la Justice



Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a instruit le ministre de la Justice et les responsables des départements ministériels directement concernés par l’élaboration de la loi criminalisant le racisme, le régionalisme et la haine à «entamer sans attendre les travaux devant conduire à une rapide présentation d’un projet de ce texte». En effet, c’était à l’occasion d’une réunion du conseil de gouvernement, que  M. Djerad a donné ses instructions aux ministères concernés, faisant suite à celles du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, deux jours avant. «Le Premier ministre a abordé l’instruction du Président de la République portant élaboration d’un projet de loi criminalisant toutes les formes de racisme, de régionalisme et de discours de la haine», est-il précisé dans le communiqué. «En la matière, et conformément aux orientations présidentielles, tout le soin devra être mis dans la détermination des responsabilités de tout citoyen et de tout groupe social face au devoir sacré lié au respect de la cohésion sociale et des valeurs d’unité et de fraternité qui ont cimenté la Nation à travers son histoire», ajoute le communiqué du Premier ministère. Le Président de la République avait indiqué, à cet effet, que la décision d’élaborer un projet de loi criminalisant le racisme, le régionalisme et la haine «intervient après avoir constaté une recrudescence du discours de la haine et de l’incitation à la Fitna (discorde), notamment à travers les réseaux sociaux». Cette mesure intervient, également, dans le but de «faire face à ceux qui exploitent la liberté et le caractère pacifique du Hirak (mouvement populaire) pour brandir des slogans portant atteinte à la cohésion nationale». Dans ce sens, et afin de préserver l’unité nationale, «tout un chacun est appelé à se conformer à la Constitution et aux lois de la République, notamment le respect des constantes de la Nation et ses valeurs, les principales composantes de l’identité et de l’unité nationales ainsi que les symboles de l’Etat et du peuple», avait également souligné le communiqué de la présidence de la République.

Ismain
Samedi 18 Janvier 2020 - 16:03
Lu 233 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 08-07-2020.pdf
3.73 Mo - 07/07/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+