REFLEXION

LUTTE CONTRE LA PANDEMIE DU CORONAVIRUS : Djerad annonce l’amélioration de la situation

Le premier ministre Abdelaziz Djerad a assuré lundi que la situation sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus "s'est améliorée" et elle est "maîtrisée"



S'exprimant depuis la wilaya de Blida ou il a donné le coup d'envoi des épreuves du brevet de l'enseignement moyen (BEM), Abdelaziz Djerad a déclaré que "Dieu merci la situation s’est améliorée à l’échelle nationale" tout en faisant  observer que "même si la wilaya continue a enregistrer certains chiffres, il n’en demeure pas moins qu’il y’a une grande amélioration grâce à la sensibilisation des citoyens, d’une prise de conscience collective, et d’une forte solidarité nationale avec la wilaya de Blida dés le début".  "Et ce grâce également au travail de qualité accompli par les autorités publiques. Nous sommes arrivés progressivement à la maîtrise de la situation", a souligné le Premier ministre. Mais "La vigilance reste de mise", a-t-il poursuivi, soutenant que "nous avons accompli ce travail pour protéger nos enfants et nos élèves. Et nous sommes sur la bonne voie, jusqu’a ce que la vie reprenne son cours normal", a-t-il assuré. Par ailleurs, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a déclaré que la date définitive de la rentrée scolaire sera fixée suivant l'évolution de la situation pandémique de la Covid-19. Dans une déclaration sur les ondes de la Radio locale de Blida, le Premier ministre a indiqué que la date définitive de la rentrée scolaire "n’a pas encore été fixée", et que cela se fera "sur la base des données relatives à la situation sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19". "Nous ne voulons prendre aucun risque pour nos enfants et leurs parents sur ce point", a-t-il ajouté, affirmant que l’organisation de la "rentrée scolaire se fera selon un protocole strict". A noter que le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a donné dans la matinée, le coup d’envoi des épreuves du Brevet de l’enseignement moyen (BEM), pour l’année scolaire 2019/2020, à partir de Blida. M. Djerad a procédé à l’ouverture des plis contenant les copies de l’épreuve de langue arabe au centre d’examen du lycée "El Fath" du chef lieu de Blida, où il s’est enquis des conditions d’examen des candidats, qui se déroulent, cette année, dans une conjoncture sanitaire "exceptionnelle" due à la pandémie du nouveau coronavirus.

Ismain
Lundi 7 Septembre 2020 - 17:08
Lu 159 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 28-10-2020.pdf
3.45 Mo - 27/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+