REFLEXION

LUTTE CONTRE LA CORRUPTION : Djemai risque 20 ans de prison



Après avoir renoncé à son immunité parlementaire M. Mohamed Djemaï, secrétaire général du  parti FLN et député à l’APN pour la wilaya de Tébessa, risque 20 ans de prison. La justice lui reproche 3 chefs d’accusation. Selon le site d’information arabophone ‘’Ennahar Online ‘’qui rapporte plus d’informations sur l’affaire,  M.Djemaï est accusé d’avoir participé à la dissimulation d’un dossier qui devrait être présenté pour des procédures judiciaires et à la destruction de documents officiels, avec la complicité d’une juge exerçant dans un tribunal à Alger. Le secrétaire général du parti de Front de libération nationale est, entre autre, poursuivi pour des menaces et des insultes par SMS à l’encontre d’une personnalité publique connue sur la scène nationale, selon la même source.

Smain
Mercredi 11 Septembre 2019 - 18:49
Lu 592 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-09-2019.pdf
3.6 Mo - 18/09/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+