REFLEXION

LOUH : «L’affaire du petit Houssam, l’enquête est en cours»



Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh a indiqué dimanche que l’affaire du garçonnet Houssam Belkacemi retrouvé mort dans la forêt de Sidi Slimane à Bousmail (Tipasa) s’avérait complexe, ajoutant qu’elle est entre les mains du procureur de la République. S’adressant à la presse en marge de la clôture de la session de printemps du Parlement, garde des Sceaux a affirmé que l’enquête sécuritaire et judiciaire était en cours et que les gendarmes et les juges continuaient d’interroger les suspects  qui sont des repris de justice.  «Les médias ne doivent pas spéculer sur les dessous de l’affaire jusqu’à la fin des enquêtes», a-t-il insisté, précisant que le procureur de la République territorialement compétent animera une conférence de presse dès la fin de l’enquête. Rappelons que les agents de la Protection civile (PC) ont repêché samedi le corps sans vie de Houssam, 8 ans, dans une mare d’eau à Bousmail, trois jours après sa disparition.  

 

Salim
Dimanche 2 Juillet 2017 - 21:43
Lu 277 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma