REFLEXION

LORS UN ENTRETIEN TELEPHONIQUE ENTRE LES DEUX PRESIDENTS : L’Algérie salue le dialogue inter-libyen en Tunisie

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a évoqué avec son homologue tunisien Kaïs Saïed la situation en Libye et salué l’organisation par la Tunisie du dialogue inter-libyen prévu début novembre prochain.



Dans un communiqué de la Présidence, il est indiqué que « Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a reçu, lundi, un appel téléphonique de la part de son homologue tunisien, Kaïs Saïed, avec lequel il a évoqué les relations bilatérales et les derniers développements au niveau régional, notamment le dossier libyen », a indiqué. Lors de cet entretien téléphonique le président Abdelmadjid Tebboune « a réaffirmé la position claire et inébranlable de l’Algérie vis-à-vis de la crise libyenne, laquelle prône une solution pacifique et politique émanant de la volonté du peuple libyen frère », a ajouté le communiqué émanant de El Mouradia. « A cette occasion, le président de la République a salué l’organisation par la Tunisie du dialogue inter-libyen sous l’égide de l’ONU, prévu en novembre prochain », a renchéri la même source. La présidence de la République tunisienne a souligné, de son côté, dans un communiqué que « Le président de la République Kaïs Saïed, a eu un entretien téléphonique, ce lundi 12 octobre 2020, avec son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune qui a porté sur les relations bilatérales de manière générale et sur la situation en Libye en particulier ». « Une occasion pour le président algérien, de faire part de sa satisfaction de la tenue en Tunisie du dialogue inter-libyen, prévu au début du mois de novembre prochain et qui se déroulera sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies. Il a, par ailleurs, affirmé que son pays se tiendra toujours aux côtés de la Tunisie », selon le communiqué émanant du palais de Carthage. « De son coté, le chef de l’Etat a exprimé sa reconnaissance et sa gratitude envers l’Algérie pour ses positions inébranlables », soulignant que  « la coordination avec les frères algériens demeure parmi les constantes de la diplomatie tunisienne », peut-on lire dans ce communiqué, ajoutant que « Les deux parties ont évoqué la prochaine visite du président algérien en Tunisie, prévue après la mise en place de la nouvelle constitution algérienne, à l’issue d’un référendum qui sera organisé le 1er novembre ».

Ismain
Mardi 13 Octobre 2020 - 16:28
Lu 141 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 28-10-2020.pdf
3.45 Mo - 27/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+