REFLEXION

LOGEMENT : 350 millions de centimes, prix du LPA

Les inscriptions pour la formule de logement LPA (Logement promotionnel aidé), dont la relance a été décidée par le gouvernement, débuteront dès la deuxième semaine du mois de janvier en cours.



Selon le quotidien arabophone Ennahar qui a révélé l’information, les inscriptions pour la formule de logement LPA débuteront dès la semaine prochaine au niveau des communes et des daïras à travers le territoire national. Concernant le montant à payer comme première tranche, il sera fixé entre 20 et 25% du prix total du logement, a indiqué la même source. Selon des sources proches du dossier, cette formule proposera des logements F3 et F4, d’une superficie de 67 et 80 mètres carrés, à un prix de 50.000 Dinars le mètre carré. Les prix des logements varieront ainsi entre 3 500.000 Dinars (350 millions de centimes) et 4 000.000 Dinars (400 millions de centimes).  Concernant les tranches à payer, elles seront fixées entre 20 et 25% du prix total du logement pour la première tranche, tandis que le reste du prix sera payé en quatre autres tranches, a-t-on appris des mêmes sources. Par ailleurs, la même source a précisé qu’entre 1000 et 1500 logements seront construits dans chaque wilaya dans le cadre de cette formule, tandis qu’un nombre total de 2000 logements sera construit dans la wilaya d’Alger. Il est à rappeler qu’en marge d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Bouira, le ministre de l’Habitat avait exprimé son mécontentement face au retard qu’enregistrent les chantiers de réalisation de logements LPL et LPA, dont certains projets ont été lancés depuis 2000, et qui sont toujours en cours de construction.  A cet effet, Temmar a souligné «l’impératif pour tous les responsables du secteur à Bouira comme pour ceux des autres wilayas du pays» de fournir de «nouveaux plannings de travail et tous les chiffres exacts nécessaires» pour pouvoir booster le rythme de réalisation et rattraper les retards, les qualifiant d'inacceptables. «Nous devons travailler sur la base de nouveaux plannings avec l’honnêteté dans la présentation des chiffres et bien sûr avec des visites et des contrôles réguliers et rigoureux sur le terrain.  Tout cela doit changer durant l’année 2018. Nous voulons rattraper les retards et atteindre l’objectif de 1.600 000 logements inscrits dans le cadre du programme du Président de la République Abdelaziz Bouteflika», a souligné le ministre.

 

Ismain
Samedi 6 Janvier 2018 - 17:53
Lu 15142 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma