REFLEXION

LIBYE : Un jeune algérien assassiné



L’affaire de l’assassinat d’un jeune algérien, originaire de la wilaya d’El Oued, en Libye a défrayé la chronique ces dernières 48 heures. Il s’agit de Ghadir Omar Abdelaziz, âgé de 41 ans. Son épouse et sa fille ont été remises en liberté à la veille de l’Aïd El Adha par les autorités sécuritaires de la ville de Zenten, placée sous le contrôle du Gouvernement d’entente libyen. Selon ses proches,  Ghadir Omar Abdelaziz aurait quitté le pays pour la Libye après avoir appris qu’un groupe de trafiquants de stupéfiants serait appréhendé à El Oued, et que ce dernier était alors en route pour se rendre chez lui. Par crainte d’être arrêté, il a décidé de fuir le pays début 2018 pour s’installer à Zenten, où il a décidé de mener une nouvelle vie en se procurant une maison et une voiture. En avril dernier, ses deux frères “Tarek”, “Amara” et son beau-frère “Amar” lui ont rendu visite. Soupçonnés, ces derniers, la victime, son épouse ainsi que sa fille ont été arrêtés par les autorités sécuritaires relevant du Gouvernement d’entente libyen. Si l’épouse de la victime et sa fille ont été libérées, les autres sont maintenus en prison, sachant qu’aucune charge n’a été retenue à leur encontre et qu’ils n’ont jamais été déférés devant la justice. Rapatriée vers la Tunisie et puis El Oued, la femme de Ghadir Omar Abdelaziz a affirmé l’assassinat de son époux dans des circonstances mystérieuses.     

Ismain
Dimanche 26 Août 2018 - 20:58
Lu 554 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-12-2018.pdf
2.77 Mo - 18/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+