REFLEXION

LES ENSEIGNANTS DU PRIMAIRE MAINTIENNENT LA PRESSION : Le ministère s’engage à affronter la situation



Le ministère de l’Education nationale a procédé à  l’installation d’une commission spéciale en vue de prendre en charge les préoccupations de la famille éducative. De leur côté, les enseignants du primaire ne décolèrent pas et menacent d’une grève illimitée. Mohamed Ouadjaout, ministre de l’éducation  s’est  engagé  à prendre en charge les préoccupations des fonctionnaires du secteur de l’éducation. Le but est de faire sortir l’école de la crise qui impacte grandement le programme scolaire et prend en otage les élèves depuis octobre dernier. Les enseignants du primaire ont organisé, comme chaque mardi, un rassemblement national devant l’annexe du ministère de l’Education nationale à El-Anasser, Alger, en présence d’un nombre important de délégués venant de différentes wilayas notamment  Bordj Bouarredj, Tizi Ouzou, Bejaia, Ghardaïa, Laghouat, Tiaret, Oran et Tlemcen. Ils menacent sérieusement d’aller vers une grève de 10 jours d’affilée, à l’appui de leurs revendications socioprofessionnelles. Lundi, ils ont maintenu le cap en organisant une journée de grève cyclique.              

Nadine
Mercredi 29 Janvier 2020 - 16:02
Lu 566 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 27-02-2020.pdf
4.92 Mo - 26/02/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+