REFLEXION

LES DEUX JOURS DE L’AÏD A BECHAR : 220 poursuites judiciaires pour non-respect du confinement



Sur les 227 personnes contrôlées pour non respect des horaires de confinement  durant les deux jours de Laïd El Fitr, 220  viennent de faire l’objet de poursuites judiciaires de même que 71 véhicules  et 21 motocycles ont été placés en fourrière pour le même motif. Les différents services relevant de la sûreté de wilaya de Béchar sont passés à l’acte depuis le 5 avril dernier  pour faire respecter les mesures préventives prises contre la propagation du Covid-19 et ce après avoir mené une langue campagne de sensibilisation au sein de la population. La sûreté de wilaya de Béchar invite l’ensemble de la population à respecter le confinement partiel de 7h à 19h. Elle met son standard téléphonique (17- 1548) à l’écoute de toute information signalant des attroupements ou des violations des mesures prises dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19.   

Ahmed Messaoud
Mercredi 27 Mai 2020 - 18:54
Lu 277 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 12-07-2020.pdf
4.95 Mo - 11/07/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+