REFLEXION

LE WALI DE TIARET RASSURE : ‘’5000 logements seront livrés le 1er Novembre prochain’’

A l'occasion de la fête de l’indépendance et de la jeunesse, coïncidant avec le 5 juillet, le wali de Tiaret, a annoncé une bonne nouvelle à la population de la ville de Tiaret, faisant part de la distribution de 5.000 logements sociaux, le premier novembre prochain, étouffant ainsi toutes les spéculations.



C’est au niveau de la salle de conférences, relevant de l'institut culturel islamique et devant une assistance très nombreuse que cette déclaration solennellement officielle a été faite et ce, après la distribution symbolique de logements sociaux, estimée à 1831 unités, aux populations des communes de Frenda, Bougara, Madna, Z’malet-Emir Abdelkader, Sidi-Abderrahmane et M'ghila. Il est utile de préciser, qu'il s'agit de plusieurs types de logements, dont 1.500 logements sociaux. Le wali a fait des choix, porteurs d’un symbole très cher aux Algériens en faisant l'annonce, tant attendue, de la livraison de 5.000 logements sociaux, le premier novembre prochain, tout en notant que la cadence de réalisation des divers projets, connait un taux d’avancement considérable. Parallèlement à cela, les prémices de fin de calvaire des citoyens très nécessiteux, pointent déjà à l'horizon, après des années de location chez des particuliers ou encore, le surnombre des familles dans un seul logement avec toutes les conséquences néfastes qui s'en suivent. Il est utile de rappeler, les longues attentes des livraisons de logements sociaux, qui ont été derrière de violentes contestations, voire également que certaines tentatives de suicide ont été enregistrées ces 3 dernières années où des jeunes en quête d'obtention de logement social, ont voulu mettre fin à leurs vies, exprimant un ras-le bol, en proie à ‘’l'éternisation’’. Loin d’être une déclaration "populiste», le message du wali est très clair et plus particulièrement pour certains décideurs, le choix des dates  à révélateurs révolutionnaires, parait prendre un dessus prometteur, voire une feuille de route à l'adresse de la population qui garde toujours espoir, en dépit des attentes...suffocantes.

Abdelkader Benrebiha
Mercredi 8 Juillet 2020 - 17:06
Lu 664 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma