REFLEXION

LE RND PORTE PLAINTE DEVANT LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MOSTAGANEM : Le PV qui accuse le chef de Daïra de Sidi Lakhdar

Suite à l’écho qu’a donné la vidéo du coordinateur de la wilaya de Mostaganem du parti RND, M. Gacem Mohamed Laid, qui a accusé ouvertement le chef de la Daïra de Sidi Lakhdar de fraude, lors des dernières élections locales, la Rédaction du journal a été destinataire de deux procès-verbaux de dépouillement des voix : un, légal et l’autre truqué.



En effet, deux PV du bureau de vote N°6 du centre de vote N°6 ont été envoyés à Réflexion pour prouver les allégations du RND. Dans le PV détenu par le parti d’Ahmed Ouyahia, on peut clairement apercevoir des résultats serrés entre les partis en lice, puisque le FLN obtient 187 voix contre 77 pour le RND. Cependant dans le PV présenté par l’administration, on constate que le FLN a pris 283 voix contre 20 seulement pour le RND. Concernant les émargements des encadreurs du bureau de vote, seul le PV détenu par le RND est dûment signé et cacheté, par contre dans l’autre, aucun nom d’encadreur n’y figure. Par ailleurs, on a remarqué une différence dans l’écriture entre les deux procès-verbaux, ce qui signifie que ce n’est pas la même personne qui a écrit sur les deux papiers et ce, pour exclure toute éventualité d’une correction du document. Selon le RND, ce sont les résultats du bureau de vote N°6 du centre de vote N°6 qui ont été déterminants pour la désignation du vainqueur des municipales à Sidi Lakhdar. Il est à rappeler que, dès l’annonce des résultats, le RND par le biais de son coordinateur de wilaya à Mostaganem, est monté au créneau pour dénoncer une fraude pure et simple, orchestrée par le chef de la Daïra de Sidi Lakhdar en personne, selon M. Gacem  Mohamed Laid. Ce dernier affirme que « le chef de la Daïra de Sidi-Lakhdar, en personne, a été pris en flagrant délit pendant qu’il substituait l’urne initiale par une autre bourrée de faux bulletins et ce, vers les 3 h00 du matin. Pour accomplir cette forfaiture, il a été vu à bord d’un véhicule appartenant à l’ADE au niveau du bureau de vote N° 6, du douar « Hemaychîa », accompagné du chef de centre.», M. Mohamed-Laïd  Gacem, interpellé par les militants de base de cette localité, a précisé qu’il s’est déplacé à 4hh00 du matin à Sidi-Lakhdar pour désamorcer la crise. Il a ajouté qu’il a dû intervenir auprès de citoyens en colère, en  prenant  des risques, pour  obtenir la libération dudit chef de Daïra, séquestré alors par ces derniers, excités et surchauffés, prêts à aller vers le pire. Le coordinateur du RND, dit se baser sur des faits irréfutables en exhibant le PV initial, en sa possession déclarant  le RND vainqueur, à 21h00 .Il poursuit en disant « qu’à 23h00, un autre PV tombe pour annoncer que c’est le FLN qui est le vainqueur ».            

B.A
Mercredi 29 Novembre 2017 - 17:41
Lu 1985 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 13-12-2017.pdf
4.05 Mo - 12/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+