REFLEXION

LE PRESIDENT TEBBOUNE PRESIDE SON 3EME CONSEIL DES MINISTRES : L’éducation et le développement local à l’ordre du jour

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a présidé lundi sa troisième réunion du Conseil des ministres. L'ordre du jour de la réunion a porté sur l'examen de dossiers relatifs aux secteurs de l'Education nationale, de la Formation et de l'Enseignement professionnels et de la Micro entreprise, des startups et de l'économie de la connaissance.



Il a été également question de l'examen de la problématique de la sécurité routière et de l'adoption d'un plan d'urgence pour la relance du développement local dans les régions montagneuses, les Hauts Plateaux, le Sud et les régions périphériques des grandes villes, notamment en matière d'alimentation en eau potable (AEP), d'approvisionnement en électricité, de raccordement au gaz, de structures scolaires et de transport. Le plan d'urgence porte également sur la mise en place de mécanismes de solidarité de proximité. Pour rappel, le gouvernement a tenu samedi une réunion, sous la présidence du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, consacrée à la poursuite de l’examen des secteurs d’activité dans le cadre de l’élaboration et de l’enrichissement du Plan d’action du gouvernement devant être soumis, les travaux du  Conseil des ministre. Cette réunion a par ailleurs été l’occasion d’examiner des projets de plans d’urgence, dont l’élaboration a été instamment requise par le Président de la République, précise la même source. Les participants à cette réunion ont entendu une première communication présentée par le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, sur l’état d’avancement du projet de Plan d’action du gouvernement. L’exposé, qui s’est attaché à expliquer la démarche ayant présidé à la consolidation des contributions ayant servi de base à l’élaboration du document a donné lieu à plusieurs interventions de responsables de secteurs visant à enrichir ce dernier. Intervenant à l’issue du débat, le Premier ministre a tenu à rappeler les « fondements » sur lesquels repose le plan d’action du gouvernement, dont les référents demeurent dictés par les engagements du Président de la République en premier lieu et, en second lieu, par les orientations et directives édictées à l’occasion de l’examen des stratégies sectorielles.

Ismain
Lundi 3 Février 2020 - 16:00
Lu 322 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-10-2020.pdf
3.16 Mo - 21/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+