REFLEXION

LE PRESIDENT OPERE UN MOUVEMENT DES WALIS : Retour de deux anciens walis

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a procédé à un mouvement partiel dans le corps des walis et walis délégués, a annoncé jeudi un communiqué de la Présidence. Effet de surprise, dans la liste des nouveaux walis, le retour de deux anciens walis limogés, l’ex-wali Abdelhakim Chater, désigné wali de Tizi Ouzou et d’Ahmed Maabed, ex-wali de Mostaganem, désigné wali de Bejaia.



Deux ministres du gouvernement Tebboune ont retrouvé leur ‘’grade’’ initial, celui de wali. Il s’agit de Ahmed Abdelhafidh Sassi, ancien ministre du commerce, nommé wali de Sidi Bel-Abbès et Youcef Chorfa, ancien ministre de l’habitat, nommé wali de Blida. Autre surprise de ce mouvement ; le retour inattendu de deux anciens walis : Ahmed Maabed, ancien wali de Mostaganem qui fut désigné wali de la wilaya de Béjaïa et Abdelhakim Chater, ancien wali de Skikda. Ce dernier, qui a défrayé la chronique, avec un dérapage verbal largement partagé sur les réseaux sociaux, a été désigné wali de Tizi-Ouzou.  Rappelons que lors d’une cérémonie, ce wali avait prononcé un discours des plus négationnistes, en prenant à partie un moudjahid et en déclarant devant la foule que «les moudjahidine n’ont pas libéré le pays» et que «le mérite revient aux seuls chouhada». Le wali limogé avait traité certains moudjahidine de «profiteurs». Il semblerait que ce dérapage fut ‘’involontaire’’ et le geste a été pardonné. Pour les autres nominations, Mustapha Sadek a été nommé wali de la wilaya de Chlef, Messaoud Hadjadj, secrétaire général de la wilaya de Mostaganem a été promu wali de Oum-Bouaghi, et Ahmed Mebarki, fut nommé wali de Béchar, ainsi que Toufik Dhif comme wali de Djelfa. Le nouveau wali de Annaba est Toufik Mezhoud, de Guelma est Kamel Abla et celui de Médéa, c’est Abbas Badaoui. Hamid Baiiche est nommé wali de la wilaya de Mascara, Ben Amar Bakkouche est nommé wali de Bordj Bou Arreridj. Egalement, Mohamed Slamani, wali d’Annaba,  a été muté à Boumerdès, Salah El-Afani, wali de Bordj Bou Arreridj fut muté à Tissemssilt après la vacance du poste de wali. Farid Mehamdi, quant à lui, a été nommé wali de Soul- Ahras, Mohamed Bouchama, wali de Tipaza et en dernier, Mohamed Amir, wali de Mila. Ce dernier a perdu son fils dans un accident de la route juste après l’annonce de sa nomination comme wali. Par ailleurs, nommés comme walis délégués : Abderrahmane Dahimi, est nommé wali délégué de Ouled Djelal, Farida Amrani est nommée wali délégué de Dar El-Baïda et Mohamed Ismail, wali délégué de Cheraga. Aussi, Yahia Yahyaten est nommé wali délégué de Tougourt, Abdellah Fadjiba, wali délégué de Djanet et pour finir, Ahmed Mahmoudi a été nommé wali délégué de Lamghir.

Charef S.
Vendredi 28 Septembre 2018 - 20:09
Lu 1090 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 13-12-2018.pdf
2.92 Mo - 12/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+