REFLEXION

LE NOUVEAU WALI ET SON SG EN EQUIPE SOUDEE : Mostaganem en action

Personne ne peut nier qu’en management de projet, le travail en équipe est l’élément clé qui détermine la réussite ou l’échec d’un projet. C’est le fait que vit actuellement Mostaganem, avec la venue de l’actuel wali M. Boulahia Aissa, et le maintien du secrétaire général de la wilaya de Mostaganem, M. Berrache Nidhal Mahmoud, qui, tous les deux, semblent déjà insufflé une bonne ambiance au sein de l’exécutif wilayal afin d’améliorer la qualité de travail, de booster le développement et de mieux gérer les affaires des citoyens en cette période de pandémie.



Considérant l’équipe de la wilaya comme un train dont le wali est le conducteur et le secrétaire général le co-conducteur ; la machine avance parfaitement grâce à l’harmonieuse collaboration des deux cadres. L’appareil peut ainsi atteindre sa vitesse de croisière en suivant les instructions émises par le conducteur. Ce que les observateurs avertis semblent déjà entrevoir sur le terrain à la lumière de recadrement des compétences de chacun à l’effet de l’accomplissement d’un ultime objectif : propulser Mostaganem au rang des grandes wilayas du pays.
Ainsi se construit aujourd’hui sur le terrain la cohésion de cette équipe à travers les sorties du wali M. Boulahia Aissa, durant lesquelles il est remarqué son accompagnement sine qua none par le secrétaire général M. Berrache Nidhal, et à l’ombre de quoi se traduit une communication efficace et une interaction productive.
De là, si l’on considère le caractère du bon manageur qu’est le wali, à fusionner avec l’autre importante équipe de l’éxecutif, il est légitime de noter que la bonne conduite et l’honnêteté du secrétaire général est là à inspirer confiance au wali mais aussi rassurer une meilleure homogénéité au sein de l’ensemble de la wilaya, avec une meilleure productivité tant en amont qu’en aval.
Pourtant, il faut bien avouer que le Secrétaire général dont il est sujet, était bien là durant le mandat de l’ex-wali, seulement il avait peut-être préféré faire son job en silence sans s’impliquer dans son équipe qui a voué à l’échec, car le style de management de l’ex wali était connu par tout le monde ‘’DABER RASEK’’. Or, aujourd’hui, flairant le caractère bosseur du nouveau arrivé, ainsi qu’une approche de motivation intéressante, le secrétaire général n’a pas tourné sept fois la langue pour rétorquer : ‘’je suis là pour travailler et vous soutenir dans l’intérêt commun de la wilaya et des citoyens ‘’.
Ainsi, le travail en équipe commence à donner ses fruits à Mostaganem, et nul ne peut nier, l’animation et la mobilité du travail du wali, qui, depuis seulement quelques jours depuis sa venue. Il est partout sur le terrain, dans les douars, dans les écoles, dans les aires touristiques, dans les réunions de suivi des projets et autres. De quoi souhaiter une longue pérennité à la nouvelle symbiose de travail et à la cohésion entre le wali et son secrétaire général, source de toute véritable dynamique.
Mostaganem vient enfin d’obtenir un groupe soudé et motivé d’où la confiance est son ingrédient et qui signifie que les mostaganemois peuvent espérer un bon avenir pour leur wilaya.

 

Riad
Mercredi 9 Septembre 2020 - 17:49
Lu 406 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-09-2020.pdf
3.52 Mo - 18/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+