REFLEXION

LE MINISTRE BELHIMER AFFIRME : Elaboration d’un projet de loi sur la publicité

Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Ammar Belhimer, a affirmé que "le ministère est en passe d'élaborer un projet de loi sur la publicité, à même de corriger les dysfonctionnements enregistrés sur le terrain".



Dans un entretien diffusé sur le site électronique "Dzair-Tube", le ministre a précisé que "la publicité nécessite une régulation urgente pour éviter l'anarchie et certaines pratiques négatives et non professionnelles", annonçant que le ministère était en passe  d'"élaborer un projet de loi sur la publicité, à même de corriger les dysfonctionnements enregistrés sur le terrain". "Pour ce faire et à titre transitoire, il a été procédé à la mise en place de 15 critères objectifs pour bénéficier de la publicité publique, ces critères devant être mis en œuvre au début du mois de janvier 2021", a-t-il expliqué. Par ailleurs, le ministre a affirmé que la dernière révision constitutionnelle avait "consacré la liberté de la presse et renforcé son exercice", ce qui impliquerait "de tenir compte des derniers développements et des acquis remportés lors du processus d'adaptation des lois organiques". M. Belhimer a relevé, dans ce cadre, que l'amendement et l'actualisation de ces lois, "seront opérés conformément à la vision et aux cadres nouveaux" prévus dans l'amendement constitutionnel en matière d'information et de communication. "Les cadres juridiques et les textes régissant le secteur de la communication, en tête desquels la loi organique relative à l'information et la loi sur l'activité audiovisuelle ainsi que celle sur la publicité constituent l'objet d'un des ateliers de réforme adoptés", a-t-il dit. Affirmant que le ministère "poursuivra l'opération d'actualisation et d'élaboration des nouveaux textes en adéquation avec le dernier amendement constitutionnel ainsi que les évolutions que connait le monde dans le domaine de l'information et de la communication", le ministre de la  Communication a mis en exergue que le secteur de la communication "veille à redoubler les efforts pour la réussite de l'opération de numérisation".    Il a fait savoir, dans ce sens, que "des étapes considérables" avaient été franchies jusqu'à ce jour dans le domaine du numérique, notamment depuis le mois de juin dernier, où la transmission analogique a été remplacée par la transmission numérique et ce dans les délais fixés par l'Union internationale des télécommunications (UIT)".

Ismain
Mardi 24 Novembre 2020 - 14:46
Lu 223 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma