REFLEXION

LE MEURTRE A ETE FILME, LA VIDEO CIRCULE SUR FACEBOOK : Un algérien originaire de Mostaganem tué à Lyon

Un homme d’une trentaine d’années, tué de plusieurs coups de couteau, a été découvert dans un immeuble à Lyon (France), la victime serait un Algérien originaire de Mostaganem.



Ce mercredi, le parquet de Lyon a ouvert une enquête pour meurtre avec actes de torture en bande organisée. Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime décédée, serait un Algérien originaire de Mostaganem (présente sur l'agglomération lyonnaise depuis au moins 3 ans, était défavorablement connue pour avoir été condamnée à plusieurs reprises pour vols aggravés et violences. Une autopsie aura lieu pour déterminer les causes exactes du décès. Les investigations se poursuivent activement en vue d'identifier et interpeller les auteurs de ce meurtre et retrouver la seconde victime présente sur la vidéo qui circule depuis lundi sur les réseaux sociaux, souligne le procureur de la République. Dans cette vidéo monstrueuse, les agresseurs parlent à plusieurs reprises avec leur victime dans un dialecte arabe. Ils semblent se connaître, affirme le procureur de la République. ‘’Nous en avons fait traduire quelques extraits. Selon ces premiers éléments, les tortionnaires reprochent au jeune homme d’avoir volé un téléphone. Des torrents d’insultes suivent les coups de couteau. La vidéo circule en réalité depuis lundi de Messenger en Messenger et via Facebook. La vidéo aurait été envoyée depuis Lyon vers Mostaganem, en Algérie, puis aurait été transférée via la messagerie, en France, dans le Var et le Rhône. D’après la vidéo qui circule sur Messenger, il y aurait une deuxième victime. Cet homme a lui aussi été torturé dans l’appartement de la rue Jean-Baptiste-Say mais reste depuis introuvable. Un témoin a appelé la Police, Il venait de voir la vidéo sur Facebook, montrant son ami être poignardé et tué. Sur place, les sapeurs-pompiers ont effectivement découvert le corps d’un homme. Il était allongé sur le sol, pieds et poings liés. Huit plaies étaient visibles sur son dos, rapporte plusieurs médias Français. Une enquête pour homicide volontaire a été confiée à la Direction Interrégionale de la Police Judiciaire de Lyon.

Riad
Mercredi 6 Mars 2019 - 17:56
Lu 5981 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-05-2019.pdf
3.56 Mo - 18/05/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+