REFLEXION

LE MARCHE ALGERIEN INONDE A PARTIR DE LIBYE : Alerte au henné frelaté

Face aux massives importations de divers produits, le marché algérien a fini drôlement par ressembler à une ‘’décharge ‘’où tout se vend. L’henné noir, importé de la Libye, commercialisé au pays, vient d’être pointé du doigt. Ce dernier semblerait être déjà à l’origine de la mort 59 personnes et de l’empoisonnement de 149 autres, à travers le territoire libyen.



Le henné noir, importé de Libye et vendu sur le marché algérien, est dangereux pour la santé et serait mortel. Le ministère du commerce a saisi, par lettre en date du  15 avril 2018, toutes les directions de wilayas pour les prévenir contre la vente de ce produit. La direction du contrôle économique et la répression de la fraude a constaté que le henné noir libyen contient des « substances chimiques toxiques pouvant causer des inflammations de la peau et des intoxications pouvant entraîner la mort, d’après les analyses faites par le ministère libyen de la santé ». Selon le même document, publié par l’Organisation algérienne de protection et d’orientation du consommateur et de son environnement (APOCE) sur sa page Facebook, le henné noir aurait causé la mort de 59 personnes en Libye. D’après des médias libyens, le henné noir incriminé serait frelaté ou d’origine douteuse. En plus des 59 décès, il a été à l’origine de l’empoisonnement de 149 personnes dans ce pays. Le henné noir contient du Phenylenediamine (PPD) qui est réputé toxique car dérivé du goudron (le goudron est connu pour être cancérigène).Le PPD peut provoquer des allergies cutanées de gravité variable pour la peau et des complications sanitaires irréversibles. Le PPD, qui a la caractéristique de résister à la chaleur, est présent également dans les teintures foncées pour cheveux, dans les encres et dans les pneus. Le rajout du PDD, qui est une diamine aromatique, fait du henné noir, un produit chimique destiné surtout pour les tatouages dont la qualité est de durer plus longtemps et de sécher rapidement.

Ismain
Vendredi 20 Avril 2018 - 17:46
Lu 219 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma