REFLEXION

LARGE CAMPAGNE DE REBOISEMENT A ORAN : Plantation de 3000 arbustes à la Madegh

Dans le cadre du programme national de reboisement, une large opération de plantation a été organisée samedi, en présence du wali d'0ran Messaoud Djari et du président de l'AP,W le docteur Meliani et les membres de la commission de sécurité.



Lancée en pompe  l’opération a été marquée par une participation massive de quelque 1000 agents et  acteurs du mouvement associatif et de représentants d’institutions publiques et d'écoliers d'établissements scolaires.  Notons que pas moins de  350000 jeunes plants vont être mis en terre à travers la forêt de Madegh et les sites urbains et périurbains identifiés par la conservation des forêts durant l’opération qui s’étalera jusqu’en 31 mars 2020. Cette initiative, qui coïncide avec la journée mondiale de l'Enfance, a vu  la participation d’élèves, de scouts musulmans et cadets de la nation ainsi que des citoyens et des acteurs de la société civile». Dans ce contexte, quelque 3000 plants ont été mis sous terre à la forêt de Madegh qui a été ravagée par le feu tout dernièrement où plus de 400 hectares sont partis en feu. Pour les besoins de l’opération, la conservation des forêts a sélectionné certaines espèces d’ornement et de fixation, dont le troène du Japon, l’acacia, le cyprès et l’eucalyptus. L’objectif de l’opération de plantation,  étant de remplacer les arbres qui ont été détruits par le feu mais aussi pour marquer la relance du programme de plantation d'arbustes,  dans la partie steppique de la wilaya d'Oran  qui s’étend sur une  importante superficie,  est inclue  dans le programme. La relance de la réhabilitation de la forêt de Madegh a pour “objectif la transformation des terres dégradées et déboisées en écosystèmes résistants et multifonctionnels pouvant contribuer aux économies locale et nationale, protéger les terres contre l’érosion hydrique et éolienne et préserver la biodiversité». Le wali d'0ran  a appelé, dans ce cadre, tous les citoyens à participer à la campagne de reboisement, qualifiant cette contribution de «devoir national» en réponse à ceux qui brûlent des forêts. Tout en félicitant la participation de la société civile à cette opération à travers le territoire national, le chef de l'exécutif a rappelé que les forêts étaient un patrimoine national qui appartient à tous et requiert la conjugaison des efforts de tous pour les protéger, soulignant que la loi sera strictement appliquée aux personnes impliquées dans les incendies enregistrées récemment dans certaines wilayas du pays.

Medjadji Habib
Dimanche 22 Novembre 2020 - 15:39
Lu 215 fois
Oran
               Partager Partager

Oran