REFLEXION

LAIT EN SACHET : Les ‘’détournements’’ à l’origine de la tension



Pour commenter la hausse de la facture alimentaire, l’émission L’Invité de la rédaction de la Chaine 3 de la Radio Algérienne a reçu, ce mardi, le président  de la Fédération de l’agroalimentaire, Abdelwahab Ziani, qui a expliqué les raison de la tension actuelle sur le sachet de lait de 25 DA. Selon les chiffres donnés par le Centre national de l'informatique et des statistiques (CNIS) des Douanes, la facture d’importation des produits laitiers, céréales, sucre et sucreries a connu une hausse de 12% en janvier 2018, atteignant 838 millions de dollars, contre 747 millions de dollars durant la même période de 2017. La même tendance haussière a été observée, en 2017, pour la poudre de lait dont les importations ont carrément doublées, passant de 600 millions de dollars à 1,3 milliard de dollars. « Cette hausse de la facture alimentaire n’est pas due uniquement à la consommation interne », estime M. Ziani, qui pointe du doigt la hausse des prix de ces produits sur les marchés boursiers mondiaux. « Si on compare les deux périodes, on remarque que les quantités importées cette année sont inférieures à celles de l’année dernière. C’est, donc, les prix qui sont remontés », a-t-il expliqué.

Ismain
Mardi 27 Février 2018 - 19:29
Lu 276 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-12-2018.pdf
3.06 Mo - 17/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+