REFLEXION

LA SOCIETE CIVILE REAFFIRME SON ATTACHEMENT A LA STABILITE DU PAYS : L’Ahaggar, la nouvelle cible des ‘’ennemis’’

Les représentants de la société civile de l’Ahaggar ont réaffirmé à Tamanrasset, dans l'extrême sud algérien, leur attachement à l’unité nationale et à la stabilité du pays, en appelant à l’amélioration du cadre de vie de la région.



Rassemblés dans le cadre d’une rencontre, tenue à la Maison de la culture, les intervenants ont saisi l’opportunité pour réaffirmer "leur attachement à l’unité nationale et la stabilité du pays, ainsi qu’à la préservation des acquis de la Nation", tout comme ils ont affiché "leur soutien total" au Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika. Tout en déplorant certains retards de développement accusés par la région, les représentants de la société civile de l’Ahaggar ont tenu à souligner que cette rencontre "n’est nullement une action de protestation, mais une rencontre destinée à soulever certaines préoccupations et à réitérer le soutien inconditionnel à l’Amenokal, Ahmed Idabir". Les représentants de la société civile qui se sont succédé à la tribune ont affirmé que "la région a enregistré des avancées en matière de développement" et qu’il restait encore des "insuffisances à rattraper" dans cette wilaya stratégique aux frontières Sud du pays. "Il existe des préoccupations dont la nature fait qu’elles sont soulevées à l’Amenokal, et d’autres qui sont d’une tout autre nature et doivent être posées aux parlementaires représentants la wilaya", ont estimé des intervenants. L’Amenokal de l’Ahaggar, Ahmed Idabir, a tenu, au terme de la rencontre, à remercier les participants, habitants de l’Ahaggar, quel que soit leur horizon sociologique, avant d’appeler à veiller à l’unité de la Nation et à la préservation de ses acquis dans le cadre d’une approche participative et consultative, loin de toute marginalisation. Dans un communiqué final sanctionnant la rencontre, les participants ont souligné, notamment, que la fonction de l’Amenokal a de tout temps caractérisé l’organisation sociale dans la région et joué un rôle important dans la préservation de la stabilité dans tous les domaines et de l’intégrité du territoire national. Les habitants de la région réaffirment, selon le document, à la lumière des développements que connait la région, leur "soutien" à l’Amenokal, "conscients tout à fait de son rôle comme véritable système consultatif". Les participants à cette rencontre ont, par ailleurs, exprimé leur attachement à "l’intégrité territoriale et l’unité de destin", soulignant que "l’Algérie appartient à l’ensemble, s’étend à l’ensemble et le restera", loin de toute marginalisation ou exclusion. Ils considèrent, en outre, cette rencontre comme un nouveau départ, et que des rencontres seront projetées dans les mois à venir afin d’établir "un suivi et une évaluation de la prise en charge des doléances".

Ismain
Dimanche 18 Mars 2018 - 19:38
Lu 339 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-07-2018.pdf
2.82 Mo - 21/07/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+