REFLEXION

LA SALAMANDRE (MOSTAGANEM) : La station d’épuration, la bonne opération



Attendue depuis si longtemps, la STEP (station d’épuration) de Mostaganem (sise à la Salamandre) qui traitera quotidiennement cinquante-six mille mètres cubes d’eaux usées, est mise en service, après plusieurs années d’attente. Cette station d’épuration, tant attendue et, que notre Association de la Protection de l’Environnement réclame, depuis les années 1999, en plus de son intérêt pour l’agriculture, pour la réutilisation des eaux épurées et la boue déshydratée à des fins agricoles, garantit le respect et la protection de l’environnement. L’eau est une exigence, une conditionnalité stratégique et un outil de développement durable indiscutable. Les impacts de cette réutilisation des eaux usées épurées sont multiples : c'est la réduction de la mortalité, causée par  un grand nombre de décès, dont 90% d'enfants et attribués à la non-potabilité de l'eau consommée et à l'absence d'assainissement collectif ou autonome. La station a un coût, mais le coût des maladies par toxi-infections et autres des citoyens, est considérable. A côté de ces dépenses de santé, l'influence économique des contaminations par Salmonella chez les animaux de production est considérable, notamment sur le commerce des denrées d'origine animale.
 

Docteur Bekheddache
Samedi 7 Janvier 2017 - 20:05
Lu 573 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma