REFLEXION

LA REVOLUTION INTERNET : Cohabitation ou confrontation avec nos valeurs socio-cultuelles et éducatives

L’ internet ou la révolution numérique est considérée comme une arme à double tranchant qu’on appelle aussi le « psycho pouvoir » qui est devenue après un « neuro pouvoir » or, si cette révolution qui est très bénéfique dans le domaine économique et sociale elle n’est pas sans danger sur le plan culturel ,éducationnel et comportemental de notre progéniture . On peut parler de massacre affectivement et mentalement car un enfant c’est l’innocence, c’est donc cette innocence qui est en destruction.



Cette technologie aujourd’hui en l’occurrence l’internet le Smartphone  le facebook ect… tous ces réseaux sociaux  qui sont à la portée de nos enfants peuvent faire d’eux des victimes sans défense. Donc, nous sommes en guerre aujourd’hui avec cette nouvelle technologie très mal  utilisée  ou utilisée d’une manière aléatoire par nos jeunes, et pour faire la guerre aujourd’hui il ne faut pas avoir  des  armes  sophistiquées mais il faut avoir surtout de la bonne volonté. Le Vietnam a appris aux  américains qu’on peut avoir un arsenal très important mais face à la volonté d’un peuple on ne gagnera jamais. Le problème majeur dans cette révolution internet et  ses réseaux sociaux c’est « cette captation de l’attention » des jeunes d’une manière continue et terrifiante qui consiste en la destruction de cette  « attention »  car si vous ne faites pas d’effort en matière de culture de  votre attention ,et là je fais allusion aux jeunes étudiants , par les outils classique telle la lecture, l’usage du livre qui est abandonné et la communication verbale   vous ne pouvez pas combattre ce dont nous parlons ici. Donc ce système numérique tel  qu’il est utilisé aujourd’hui par nos jeunes est en train de bloquer le raisonnement, l’esprit critique et les mécanismes de la linguistique par l’envoie des sms et l’oubli total des constructions de  phrases et des règles de base pour l’apprentissage de toute langue. Par cette vitesse de l’information dont nous  n’étions guère préparés vu que nous sommes des consommateurs de technologie et non des producteurs, je crois que la mise en garde mérite qu’on la garde car il me semble qu’il y a une révolution anthropologique très forte. Comme par exemple , un jeune pour une année entière ,  discute avec ses parents environ 50heures  , il est  à l’école pendant 850 heures , durant cette même année il passe  1200 heures devant la tv et 1400 heures devant internet  et les réseaux sociaux donc en conclusion ces jeunes passent 2600 heures par an devant leurs écrans c'est-à-dire 3 fois plus qu’à l’école . Donc, il est légitime de penser que l’internet est devenu à la fois un 3eme parent qui s’ajoute aux autres et une 2eme école  cela veut dire qu’il y a quelque chose qui se passe là et qui est complètement inédite.
Le rôle de la famille c’est bien de protéger , dans une  forme d’obscurité sécurisante , les enfants et surtout les adolescents  du monde extérieur , de les acclimater à autre chose désormais cette sécurité là a complètement disparu du fait de la démission des parents de leur rôle éducatif  ou de leur incapacité totale à maitriser ces outils  informatiques parce que ce monde extérieur par ces écrans vient chercher , solliciter ,formater ces jeunes et il me semble  qu’il y a quelque chose  dans cette révolution qui est absolument essentielle parce qu’il y a un conflit très fort entre la culture du livre et la culture de l’écran .Le livre et l’école supposent la patience et l’attention , ils supposent également tout ce qui nécessite une forme de concentration continue pour arriver à surmonter cet handicap ou cette ignorance qui est la notre pour accéder  à un domaine qui nous est naturel qui est celui du savoir donc il y a là un conflit  gigantesque dont malheureusement on ne prend pas suffisamment conscience .
Combien nous comptions sur les technologies nouvelles pour rendre plus intelligent nos enfants et nos jeunes , ce qui m’importe ce n’est plus d’être pour ou contre cette technologie nouvelle qu’est l’internet ou les réseaux sociaux , ce n’est pas aussi d’être nostalgique d’une période de notre histoire qui était peut-être meilleur ou plus intéressante que celle que nous vivons aujourd’hui . Pas du tout ! Nous sommes des éducateurs du présent et nous l’espérons l’être de l’avenir mais ce qui importe le plus c’est que nous nous battons depuis toujours pour ne pas laisser de façon programmée nos enfants et nos jeunes sur le bord du chemin.
Mon souci est comment cette  révolution internet est capable de faire en sorte que ces jeunes démunis  linguistiquement et intellectuellement soient capables de rattraper l’irrattrapable mais ne soient pas capables d’aider cet enfant de 10ans à lire , à écrire et à compter car c’est ça la finalité  de l’enseignement à cet âge  cependant l’internet par son savoir « gisant » et  «  prêt-à-porter »ne peut arriver à cette fin donc il y a une certaine résistance contre cette nouvelle technologie non pas pour la réfuter et la jeter mais pour l’utiliser rationnellement et convenablement sous contrôle parental et prendre surtout la main de nos jeunes enfants de peur  qu’ils ne se perdent et se noient dans cet  «  océan «   car la technologie ne vaut que dans la mesure où effectivement l’homme sur le plan intellectuel est capable de la maitriser et d’en faire quelque chose d’utile pour qu’il puisse avancer , comprendre et mieux agir sur ce monde pour le bien de tous.  Donc il  y a une partie d’étique dans cette affaire qui est importante mais il y a un certain nombre d’inquiétudes que nous développerons plus tard.
POURQUOI CHERCHE- T -ON   A CAPTURER L’ATTENTION DES JEUNES ADOLESCENTS A TRAVERS LES JEUX ET LES RESEAUX SOCIAUX ???
C’est parce qu’on veut détourner son attention de son entourage comme ses parents et ses proches en s’enfermant sur soi-même et en évitant toute communication avec le monde extérieur mais l’homme a besoin d’être éduquer toute sa vie par contre le numérique par ses réseaux sociaux  tel que facebook, le tweeter  tente de se substituer aux éducateurs en court-circuitant leur travail donc il faut arrêter le massacre de ces innocents. On est en train de détruire l’avenir en détruisant ces jeunes qui sont collés continuellement à ces écrans sans  tenir compte même pas de la notion du temps  c’est une honte absolue et c’est  intolérable !!.
Nous avons des propositions à vous faire. Il faut donner aux parents  la conscience de la gravité  de la situation non pas pour les angoisser mais pour les mobiliser. Il y a là la possibilité de changer un état de fait, il est fondamental que l’on fasse aujourd’hui une critique et une analyse approfondie de ces  outils  informatiques et ce pour la reconstruction du savoir de A à Z  car ce n’est pas normal que ces outils numériques ne servent pas à développer l’intelligence collective mais désormais  vu son utilisation aléatoire et incontrôlable il sert désormais  aujourd’hui à détruire cette intelligence, ce savoir et cette morale spirituelle. Il y a 21 ans le web a été  ouvert au public planétaire et qui représentait une incroyable révolution technologique, c’était un espace qui permettait aux gens d’échanger des points de vues , de partager le savoir et le savoir- faire et d’ouvrir des débats scientifiques sur des bases rationnelles pour finalement élever cette intelligence collective et créer une société du savoir, désormais il a été capté au fil des temps par ce facebook et détourné de sa propre et noble  mission pour détruire le savoir.

EN QUOI CONSISTENT LES INQUIETUDES ET LES RECOMMANDATIONS DANS CETTE REVOLUTION INTERNET…
On peut résumer ces inquiétudes d’une manière générale comme suit ;
1ere inquiétude;_ les outils informatiques tel les micros -ordinateurs Smartphones tablettes…sont de merveilleux outils dans la mesure où on les utilise à des fins utiles telle l’acquisition du savoir ; du partage et du développement de l’intelligence collective sauf il y a quelque chose qui nous interpelle et qui nous inquiète dans la mesure où ces écrans nous conduisent parfois à des promenades  aléatoires puis vous échouez sur une plage et vous dites où suis-je ??Qu’est-ce –que je fais là ???Que vais-je faire ??? Et là vous allez communiquer avec des images choquantes, violentes qui captent l’esprit de nos jeunes sans défense et les emprisonnent dans une sphère sans issue.                                        
La 2eme  inquiétude _ c’est la peur pour notre mémoire collective dans la mesure où  l’internet n’incite pas nos jeunes scolarises à penser puisque les savoirs sont là « gisants » et il leur semble qu’il n’est pas nécessaire de se les mettre en mémoire et ils procèdent à  des « copier-coller » sans chercher à connaitre le fond des choses et encore moins à analyser ces savoirs acquit gratuitement.
3eme inquiétude : Dans les jeux d’action qui captent l’attention de nos jeunes enfants d’une manière inouïe, il y a beaucoup de positifs certes pour stimuler leur intelligence mais il y a malheureusement des éléments de violence par expositions et plus forcément ils sont à même de la reproduire par imitation à tout moment.
4eme inquiétude_ Ce qui est très importante et très inquiétante et qui demeure toujours un tabou c’est la question de la pornographie. A travers ces  images publicitaires ou des vidéos qui sont bien programmées et destinées pour ces jeunes sans défense aucune, ce sont des images décalées pour cette frange de la société non « vaccinée« cela les entraine à des situations  désastreuses. Il y a une phase de décalage absolue et tout cela provoque une forme de morale cathodique qui vient des écrans télescoper  toute autre forme de morale personnelle.
CONCLUSION
Il ne faut pas interpréter ces propos pour jeter à la poubelle tout ce que la technologie numérique avait produit, ni empêcher les jeunes à faire usage, loin de là ! si on agit de la sorte  cela serait une bataille qui est perdue d’avance cependant ce problème peut être résolu différemment par l’accompagnement de ces jeunes et par un  contrôle continu dans cet océan d’internet pour leur apprendre à  nager   dans des endroits non interdits à la baignade de peur d’être noyer et ce par un et une maitrise parfaite des outils informatiques .

 

Moulessouiga Mohamed
Mardi 31 Janvier 2017 - 20:10
Lu 243 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 13-12-2017.pdf
4.05 Mo - 12/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+